Conseil des XII - Rat XII - SE Verwaltungsrat Index du Forum
 
 
 
Conseil des XII - Rat XII - SE Verwaltungsrat Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Conseil des XII - Rat XII - SE Verwaltungsrat Index du Forum -> Bienvenue à Berne - Willkommen in Bern -> La Gargote - Die Käsestube
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2018 - 13:02    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
(OOC: Please -others- don't spam the conversation and let the RP be fair and open minded. Use translations (english) to make everything understandable for each other. If there is a misunderstanding between the dialog please send me a PM (in game) and Leonit will "fix" this in the RP here. Enjoy the Role-Play everyone) 


 
A room was prepared to welcome to official representatives from Sion, Geneve, Grandson and Fribourg.  
 
 
 
Leonit would wait until everyone invited / sent person was here and announced himself, whom he/she would be speaking for. 



Bottles of red-wine are standing on the tables, next to several cups.  



May the discussion begin, for the confederation.  



UIC  

_________________
Revenir en haut
Persevael
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2017
Messages: 90
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2018 - 09:51    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Persevael vit la salle prête mais vide et il lut des informations sur une invitation aux personnes de certaines villes. Qui quoi comment ? Pas vu d'annonc en ces lieux.


Persevael saw a room ready but empty and read some information about an invitation to some people from certain towns. Who what how ? No annoucement seen in this area.


Perseval hat einen gesehen aber es war leer und hat einige Informationen über eine Einladung für Leute von einigen Städten gelesen. Wer was wie ? No Meldung war in diesem Raum gesehen.
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2018 - 20:19    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Citation:
Aux cantons Suisses,
Sion, Genève, Grandson et Fribourg

J'ai l'honneur de vous inviter à une conférence officielle ayant pour objectif la tenue d'une discussion sur l'avenir et le maintien de la paix dans notre cher pays.

Cette conférence se tiendra dans le château de Berne dans une salle à part préparée à cet effet.

Participeront à ce dialogue :

Le chancelier Leonit
La vice-chancelière Sweetkisha
L'avoyère de Sion et 2 invités maximum
L'avoyère de Genève et 2 invités maximum
L'avoyer de Grandson et 2 invités maximum
Le consul et l'avoyère de Fribourg, et 1 invité maximum


J'invite cordialement toutes et tous à se rendre à cette réunion dans les trois prochains jours, jusqu'au mercredi 27 juin. La discussion débutera une fois tous les invités présents ou le 28 juin.

Merci pour votre participation.


Chancelier Leonit

Citation:
To the Swiss Cantons
Sion, Geneve, Grandson and Fribourg

In order to start and lead a discussion about our all`s future and the peace in our loved homelands, I am delighted to invite all of you to an official conference between us.

This conference will takes place in the castle of Bern in a separated and prepared room.


Participants of this dialog will be:

The Chancellor Leonit
Deputy Chancellor Sweetkisha

The mayor of Sion + max 2 guests
The mayor of Geneve + max 2 guests
The mayor of Grandson + max 2 guests
The mayor of Fribourg, the Consul of Fribourg + max 1 guest


I would be highly pleased if everyone is able to find his and her way within the next 3 days, until Wednesday the 27th of June to the prepared room. The discussion will start as soon everyone is there and/or with Thursday the 28th of June.

Thanks for your assistance and participation.


Chancellor
Leonit

_________________
Revenir en haut
victoire1
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 13
Titre - Anrede:: Mademoiselle/Fräulein
Lieu de résidence - Wohnort: fribourg

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 09:14    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Quand on l'invite, la victoire et toujours présente ! surtout pour discuter de l'unité dans la confédération. 

Bonjour tout le monde !

------------------

Wenn eingeladen, Sieg und immer präsent! vor allem, um die Einheit in der Konföderation zu diskutieren.

Hallo alle zusammen!

---------------------------


When invited, victory and always present! especially to discuss unity in the confederation.

Hello everybody !
Revenir en haut
Le_g.
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2018
Messages: 16
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 11:36    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Invité par l'avoyère, il se présente. 


Louis Track, citoyen de Fribourg, invité par Victoire.




Invited by the mayor, he presents himself


Louis Track, citizen of Fribourg, invited by Victoire.
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 12:21    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Yoska arrive à la conference.Il salut les présents et attends les autres.

Bonjour, Yoska d'Estac avoyer de Grandson.

*********
Yoska kommt im conference an. Er hallo die Gegenwart und warte auf andere.

Guten Tag, Yoska d' Estac avoyer Grandson.
Revenir en haut
Charlotine
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 148
Lieu de résidence - Wohnort: Genève

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 12:39    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Invitation en main, des fois qu'un garde ne lui permette pas d'entrer pour une raison x ou y, je me présentais dans la salle qui avait été préparée pour cette réunion confédérale.
L'initiative était bonne, puisse le contenu des discussions être à la hauteur vu ce que le dernier conseil des avoyers avait donné.
Petit coup d’œil vers les personnes présentes, salutation générale avec un signe de tête un peu plus appuyé en direction de Yoska, puis je prenais place espérant l'arrivée rapide de mes acolytes.


Bonjour à tous, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Charlotine Durand, l'avoyère de Genève. Mes conseillers, Archibald et Stanislas, vont me rejoindre sous peu.





Invitation in hand, when a guard did not allow him to enter for a reason x or y, I presented myself in the room which had been prepared for this confederal meeting.
The initiative was good, may the content of the discussions be equal to what the last council of avoyers had given.
Little glance towards those present, general greeting with a nod a little more supported in the direction of Yoska, then I took my place hoping the fast arrival of my acolytes.


Hello everyone, for those who don't know me, I am Charlotine Durand, the Mayor of Geneva. My advisors, Archibald and Stanislas, will join me shortly.

_________________


Corruptissima re publica plurimae leges
Revenir en haut
Le_g.
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2018
Messages: 16
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 18:32    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Louis salue Yoska d'un signe de tête, puis la femme qu'il ne connait pas et se dirige près de Victoire.
Pas pour dire, mais il n'est pas vraiment dans son élément, et ne voit pas trop en quoi il pourrait aider. Avisant le tableau d'affichage de la convocation, il va le lire et soupire, se tournant vers Victoire, il murmure : La rapidité helvète je présume ? Trois jours pour commencer une réunion ?

Puis, il va s'installer se disant qu'ils ont pas fini de se croiser les pouces et de patienter, patienter et patienter encore.


--------------------------------------------


Louis greets Yoska with a nod, then with the woman he does not know, and walks over to Victoire.
Not to say, but he is not really in his element, and can not see how he could help.
Noticing the bulletin board of the convocation, he goes to read it and sighs, turning to Victoire, he whispers: Helvetian speed I presume? Three days to start a meeting?

Then, he settles down and thinks that they have not finished crossing their thumbs and wait, wait and wait again.
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 19:23    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Leonit welcomes everyone who appears with a short, but deep honest and friendly smile. "Welcome and thanks for your participation." he is looking through the faces of the already arrived. "It seems the other will, hopefully, appear soon. I am glad that everyone of you is willing to start another conversation with Me ... and us" The Chancellor is standing up and starts to fill some of the empty cups with wine for the arrived guests.

 
Citation:
Leonit accueille tous ceux qui apparaissent avec un sourire court, mais profond, honnête et amical. "Bienvenue et merci pour votre participation." il regarde à travers les visages des déjà arrivés. "Il semble que l'autre apparaîtra bientôt, je suis heureux que chacun d'entre vous soit prêt à entamer une autre conversation avec Moi ... et nous" Le Chancelier se lève et commence à remplir de vin certaines tasses vides les invités arrivés.

_________________
Revenir en haut
Elodie_dulac
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2018
Messages: 1
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 22:09    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Elodie suivait Yoska, se demandant un peu ce qu'elle venait faire ici.

Bonjour, je suis Elodie, tribun de Grandson.

==


Elodie followed Yoska, wondering what she was doing here.

Hello, I'm Elodie, tribune of Grandson.

==


Elodie folgte Yoska und fragte sich, was sie hier machte.

Hallo, ich bin Elodie, Volkstribun von Grandson.
Revenir en haut
Baldomar Waramunt
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2018
Messages: 5
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 23:23    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Baldomar s'arrêta un instant pour s'assoir et déchausser sa botte gauche, visiblement à l'agonie, afin d'en chasser une pierre qui s'y était glissée. Ne me demandez point comment une caillasse est parvenue jusqu'au pied botté du bocan : je n'en sais guère plus que vous, mais c'est arrivé ! Le châtain tempeste quelque peu contre les voyages d'Ouest en Est et du Nord au Sud que lui impose sa charge d'ambassadeur : le dernier en date le redirige vers l'Helvétie et le fameux château de Berne où il n'a jamais foutu les pieds ... Mais c'est ainsi : il est invité - oui, tout est possible - à se joindre à un sommet par l'Avoyer de Grandson !

Une fois arrivé à destination (point de montagne, mais une vaste bâtisse), il lui faut encore errer à travers les couloirs jusqu'à ce des voix lui parviennent : non, il n'a aucune parenté avec une dénommée Jeanne ... Et le Waramunt se presse vers celles-ci avant de risquer un coup d'oeil pour constater qu'il s'agit, vraisemblablement, du lieu de la réunion. Il n'en faut pas plus à Baldomar pour entrer d'un pas "conquérant", vêtu de son habituel mantel vieillissant et de ses bottes crotteuses : le spectacle tient, sans doute, du comique ou de l'absurde, mais ce n'est point cela qui le découragerait ...

Bonjorn ! Por cetos qu'y ne m'y cognéssont gint, ye m'y apelo Baldomar Waramunt, Ambassadeur de Grandson, et ye su envitâ per sior Yoska d'Estac, Avoyer de Grandson.
Bonjour ! Pour ceux qui ne me connaissent point, je me nomme Baldomar Waramunt, Ambassadeur de Grandson, et je suis invité par le sieur Yoska, Avoyer de Grandson.


L'exilé savoyard brandit triomphalement une missive froissée : encore une fois, ce n'était pas du plus bel effet ... Mais peu lui importait. Observant avec davantage d'attention la foule, le yeux bleu-gris reconnurent quelques visages familiers de fribourgeois qu'il s'empressa d'aller saluer de son patois alpin : l'helvète n'est point françoys !

Bonjorn, Louis ! Bonjorn, dama Victoire ! Quintas Novales de Fribourg ?
Bonjour, Louis ! Bonjour, dame Victoire ! Quelles nouvelles de Fribourg ?

Tout en devisant, le pilier de taverne qu'il était aperçut le vin, les coupes et le dirigeant de sa cité. La décision était prise : Baldomar prit deux coupes qu'il servit allègrement en vin et se dirigea vers l'Avoyer pour lui tendre l'une des deux. La Tribun de Grandson étant arrivée dans l'intervalle, il lui tendit sa propre coupe à contrecœur, non sans ronchonner, avant d'aller s'en chercher une autre. Puis, entre deux bonnes rasades, il glissa à Yoska, aussi discrètement qu'il en était capable - ce qui veut dire pas assez - la question qui le taraudait :

De qué prégierens-nos ? Mantegnir la pèx est prod teup ...
De quoi parlerons-nous ? Maintenir la paix est assez abstrait ...

____________________________________________________________________________________________________

Baldomar paused for a moment to sit and take off his left boot, obviously in agony, to chase a stone that had crept into it. Do not ask me how a rock has reached the booted foot of the bocan : I don't know more than you, but has arrived ! The light brown hair tempests somewhat against the travels from West to East and from North to South that imposes his office as ambassador : the latest one redirects him to Helvetia and the famous Bern castle where he never screwed up feet ... But it's like this : he is invited - yes, everything is possible - to join a summit by the Avoyer of Grandson !

Once he reaches his destination (not mountain, but a large building), he still has to wander through the corridors until voices reach him : no, he has no relatives with a woman named Joan ... And the Waramunt rushes towards them before risking a glance to find that it is, presumably, the place of the meeting. It does not take more to Baldomar to enter with a "conquering" step, dressed in his usual aging mantel and his crotchy boots : the show is, no doubt, comical or absurd, but it is not is that which would discourage him ...

Hello ! For those who do not know me, my name is Baldomar Waramunt, Ambassador of Grandson, and I am invited by ser Yoska, Avoyer of Grandson.

The exiled Savoyardbrandished triumphantly a crumpled message : again, it was not the most beautiful effect ... But it mattered to him. Observing the crowd with more attention, the blue-gray eyes recognized some familiar faces of Fribourg inhabitants, whom he hastened to greet with his alpine language : the helvetian is not french !

Hello, Louis ! Hello, lady Victoire ! What news from Fribourg ?

While chatting, the tavern pillar he was glimpsed the wine, the cups and the ruler of his city. The decision was made : Baldomar took two cups, which he gladly served in wine, and went to the Avoyer to give him one of them. The Tribun of Grandson having arrived in the meantime, he handed him his own cup reluctantly, not without grumbling, before going to look for another. Then, between two good sweets, he slipped to Yoska, as discreetly as he could - which means not enough - the question that tapped him :

What will we talk about ? Maintaining peace is pretty abstract ...

_________________


Dernière édition par Baldomar Waramunt le Mar 26 Juin 2018 - 14:04; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 00:16    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Yoska saluait et souriait aux personnes qu'il connaissait, et qu'il appreciait: Charlotine, Victoire et Louis. Il espérait que la réunion se passe dans la courtoisie et l'amitié helvète.

L'avoyer Bocan fut soulagé de voir arriver Elodie Dulac la tribun. Il éclata de rire en voyant l'entrée fracassante de Sieur l'Ambassadeur.
Il les accueillit et les remercia d'être venus.


Merci pour Grandson. Maintenant on attend les personnes manquantes et les Sedunois. Je ne sais pas de quoi nous allons devoir discuter. Nous verrons bien...

Et en compagnie de ses collègues, il se mit à attendre en regardant le Chancelier Leonit servir le vin et en sirotant le verre que lui avait tendu Baldomar.


*****************

Yoska greeted and smiled at the people he knew, and he liked: Charlotine, Victoire and Louis. He hoped that the meeting would take place in Swiss courtesy and friendship.

L'avoyer Bocan was relieved to see Elodie Dulac arrive. He burst out laughing when he saw the shattering entrance of Sieur l'Ambassadeur.
He greeted them and thanked them for coming.


Thank you for Grandson. Now we wait for the missing people and the Sedunois. I do not know what we are going to have to discuss. We will see ...

In the company of his colleagues, he began to wait while watching the Chancellor Leonit serve the wine and sipping the glass that had stretched him Baldomar.
Revenir en haut
Misslady
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 22
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 04:51    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Bonjour, et merci pour l'invitation.



Hello, tank you for invitation.
Revenir en haut
Mdeesse
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2009
Messages: 152
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: SION

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 13:53    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Mdeesse avait été conviée deux fois à assister à une conférence à Berne. Bien que l'on dise jamais deux sans trois, elle n'attendit pas la troisième se disant que déjà avec 2 elle ne pouvait décliner l'invitation. D'ailleurs elle se faisait fort d'être le porte parole de tous les sédunois.

La conférence en question était proposée par le chancelier afin de discuter sur l'avenir et le maintien de la paix en CH. Vaste sujet qui, elle espérait verrait un débat paisible bien qu'il puisse être ardent et passionné.

Il y avait longtemps qu'elle n’était venue à Berne sinon dans l'aile de l'Université, elle fit donc un petit tour des lieux afin de voir si quelques bureaux avaient changé, décoration, meuble puis elle se dirigea vers le lieu de la conférence. Sur le pas de la porte elle jeta un coup d’œil rapide afin de repérer des têtes connues, elle sourit à Misslady et s'avança.


Bonjour à toutes et tous, je suis Mdeesse, sédunoise, ravie d'avoir été invitée à participer à cette discussion. D'ailleurs excusez moi j'ai déjà une première question et si je la pose avant que la discussion commence c'est qu'elle doit l'être avant justement, Pour quelle raison les représentants cantons alémaniques n'ont-ils pas été conviés, ne feraient-ils plus partie de la CH car j'ai peut-être loupé quelque chose
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Mdeesse had twice been urged to attend a conference in Bern. Although we say all things come in threes, she did not wait third saying to himself that already with 2 she could not decline the invitation. Moreover it claimed to be able of being door word of all the sédunois.

The conference in question was proposed by the chancellor to discuss the future and the preservation of the peace in HP. Vast subject which, she hoped would see a peaceful debate although he can be burning and fascinated.

It had been a long time since she had not come to Bern otherwise in the wing of the University, thus she made a small tour of places to see if some offices had changed, decoration, piece of furniture then she went to the place of the conference. In the doorway she threw a quick look to spot familiar faces, she smiles to Misslady and advanced.


Hello to all and all, I am Mdeesse, sédunoise, delighted to have been invited to participate in this discussion.
Moreover excuse I already have a first question and if I put it before the discussion begins it is that it owes the being before exactly, Why the representatives German-speaking cantons have not they not invited, would not do they more left the HP because I have can be missed something
Revenir en haut
Tonic
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2014
Messages: 429
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 15:10    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Comme les helvètes avant lui, Tonic se rendit à Berne pour assister à la conférence. Arrivé à la salle, il dit à l'attention de tous les présents :

Bonjour à tous. Wood ne pouvant être présent, je participerai à cette discussion en remplacement.

Il vint ensuite s'installer aux côtés des autres membres de la délégation fribourgeoise.


Citation:
Wie die Helvetier vor ihm ging Tonic nach Bern, um an der Konferenz teilzunehmen. In der Halle angekommen, sagte er zur Aufmerksamkeit aller Anwesenden :

Hallo an alle. Da Wood nicht teilnehmen kann, werde ich als Ersatz an dieser Diskussion teilnehmen.

Er zog dann zu den anderen Mitgliedern der Fribourger Delegation.

_________________
Revenir en haut
Misslady
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 22
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 17:16    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Misslady, qui venait de voir son amie Mdeesse arriver, lui renvoya son sourire. Et elle l'invita à prendre place à ses côtés.




Misslady, which had just seen her Mdeesse friend arriving, sent her a smile back. She invited her to take seat at her side.
Revenir en haut
Sweetkisha
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2015
Messages: 26
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 18:29    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Kisha arrives with a little delay in Bern and enters the hall where the conference takes place. She nods to the present persons of each canton and takes her seat at Leonit's right side. She also nods to him before he earned a friendly smile of her. "Welcome everyone. It is nice to meet you all."



 
Citation:
Kisha arrive avec un petit retard à Berne et entre dans le hall où la conférence survient. Elle fait un signe de tête aux présentes personnes de chaque canton et occupe sa place au côté droit de Leonit. Elle lui fait un signe de tête aussi avant qu'il a gagné un sourire sympathique d'elle. "Bonjour à tous. Il est gentil de te rencontrer tous."
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 20:34    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Again Leonit is greeting everyone arriving. After serving the wine he takes his seat again. "The reason why no german representative is invited -yet- is quiet simple and will be communicated as soon everyone invited is here. But anyways I like to point out that I am really delighted to see that cantons are caring about each!" he smiles. 


Citation:
Encore une fois Leonit salue tout le monde qui arrive. Après avoir servi le vin, il reprend sa place. "La raison pour laquelle aucun représentant allemand n'est invité - même - est simple et sera communiquée dès que tout le monde sera invité, mais je tiens à souligner que je suis vraiment ravi de voir que les cantons se soucient de chacun!" il sourit.

_________________
Revenir en haut
Stanislas
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2017
Messages: 232
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Genève

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 21:58    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Tout essoufflé en revenant du bureau des mines, Stanislas entra enfin, et alla s'asseoir près de l'avoyère de Genève, se demandant un peu pourquoi elle avait besoin de lui. Vu ses forces déclinantes, sûrement pas comme garde du corps !
Revenir en haut
Misslady
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 22
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 09:56    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

J'aimerai vous annoncer que mon deuxième invité est Arsène.




I will like to annonce to you that my second guest Arsène.
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 20:50    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Citation:
Participants in this conference, names of those who arrived in time.

Council:
Leonit
Sweetkisha


Geneve:
Charlotine
Stanislas


Sion:
Misslady
Mdeesse
Arsène


Grandson:
Yoska
Elodie_dulac
Baldomar Waramunt


Fribourg:
victoire1
Le_g.
Tonic



After the time was over and nearly everyone arrived, Leonit was ready to start the conference. With a soft smile on his lips the young man is standing up from his chair to start with a short welcome to all of them:


Welcome everyone and thank for you coming. I am very delighted and -positively- surprised that we will be able to start this conference. 
 ( "Bienvenue à tous et merci de votre présence. Je suis très heureux et -positivement- surpris que nous puissions commencer cette conférence." )
 

Before we begin I would like to thank all of you for your support during the last election and the trust you put into the council. 
("Avant de commencer, je tiens à vous remercier de votre soutien lors des dernières élections et de la confiance que vous avez témoignée au Conseil.")


Everyone of you, every canton, every habitant of your towns and every opinion is part of the Confederation.
("Chacun d'entre vous, chaque canton, chaque habitant de vos villes et chaque opinion fait partie de la Confédération." )


Everyone of us got his/her own past. 
("Chacun d'entre nous a eu son propre passé.")


But we all are in the duty of the confederation. We all are representatives of this loved, wealthy and amazing lands.
("Mais nous sommes tous dans le devoir de la confédération. Nous sommes tous des représentants de ces terres aimées, riches et incroyables." )

We all, You, You and Me - are responsible to keep peace and fortune inside the Confederation. 
("Nous tous, Toi, Toi et Moi - sommes responsables de garder la paix et la fortune à l'intérieur de la Confédération.")



A short break during Leonit is taking a sip of his wine before he continues. 


  
Thats why I`ve invited you. We all are in charge for our homeland.  
("C'est pourquoi je t'ai invité. Nous sommes tous responsables de notre patrie.") 

 
During the election I received several letters and messages from different cantons and people. 
("Pendant les élections, j'ai reçu plusieurs lettres et messages de différents cantons et de différents peuples.") 

 
People told me that inside the confederation, specially between yours there is internal disquiet.
("Les gens m'ont dit qu'à l'intérieur de la confédération, spécialement entre les vôtres, il y a une inquiétude interne.") 


Rumors are saying that we are near to face a public war. 
("Les rumeurs disent que nous sommes près d'affronter une guerre publique.") 


Rumors are saying that the confederation will break in under the internal pressure.
( "Les rumeurs disent que la confédération va céder sous la pression interne." ) 

 
Rumors said that this kind of conference took place several time.  
( "Les rumeurs disaient que ce genre de conférence avait eu lieu plusieurs fois." ) 

 
And I say - we will change this situation together. 
( "Et je dis - nous allons changer cette situation ensemble." ) 


Maybe not today or tomorrow.  
( "Peut-être pas aujourd'hui ou demain." ) 

But we will. 
( "Mais nous le ferons." )  


Leonit is taking his seat again and leaning back. After a quiet long speech he is looking into the others face. Seconds are passing before his last sentence is spoken.  
(Leonit reprend son siège et se penche en arrière. Après un long discours tranquille, il regarde dans le visage des autres. Des secondes passent avant que sa dernière phrase ne soit prononcée.)  


To start this conference I would like to ask every canton to announce and explain its current situation. 
( "Pour commencer cette conférence, je voudrais demander à chaque canton d'annoncer et d'expliquer sa situation actuelle.") 

Every party is asked to give a short overview about the actual disputes.
("Chaque partie est invitée à donner un bref aperçu des conflits réels.") 

I want to understand each of your points in order to find a solution for everyone. 
( "Je veux comprendre chacun de vos points afin de trouver une solution pour tout le monde.") 

Please, the others, don't comment it. Don't start to argue or fight internal -again.
( "S'il vous plaît, les autres, ne le commentez pas. Ne commencez pas à argumenter ou à vous battre à l'interne." )   


Thanks to all of you.
( "Merci à tous." ) 



(( OOC: Please prepare a summarized post of every "party" and put it in here until sunday 1st of July. Please use this post to explain several points as,  "What we expect from the council" ,  "What are the points we are upset with"  (political, cantons) and so on..  please give me short overviews to understand more clearly 


  - Thanks to everyone!  applaudissments  ))  

_________________
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Ven 29 Juin 2018 - 01:40    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Yoska se leva l'air grave et soucieux. Il prit la parole.

La priorité pour nous Bocan c'est la paix! Nous sommes à Grandson des personnes tolérantes et ouvertes aux autres. Notre principale préoccupation est de respecter les autres cantons, comme nous aimerions être respectés.

Cependant une menace pèse sur le Grandsonnais et de ce fait sur la confédération toute entière! Chat Noir plus connue par son surnom d''Idiote de Grandson" et son miserable accolyte Comtedom dit "la Nouille" selon les rumeurs, menacent l'ensemble des Helvètes et de l'Helvétie.

Tous deux ciblent et menacent les bocans qui s'investissent pour faire prosperer notre belle cité. Ils cherchent à déstabiliser économiquement Grandson et ainsi atteindre et affaiblir la confédération. -ex:refus des quotas-

L'Idiote de Grandson et La Nouille s'allient actuellement à la France pour nuire à tous nos cantons, que ce soit Fribourg, son château et son  armée, que ce soit Sion et ses clans, ou Genève...

Ils visent et portent préjudice au  conseil des XII !!! Il est temps que les cantons de la confédération s'unissent et soutiennent les Bocans. Il est temps de  protéger la Suisse en adoptant une position commune face à ces deux hostiles, qui représentent une réelle MENACE POUR TOUS!

**************************
Yoska got up looking serious and worried. He spoke.

The priority for us Bocan is peace! We are in Grandson people who are tolerant and open to others. Our main concern is to respect the other cantons, as we would like to be respected.
However a threat weighs on Grandson and thus on the whole confederation! Chat Noir, better known by his nickname "Idiote de Grandson" and his miserable accolyte Comtedom, his name is "Noodle" according to rumors, threaten all Helvetii and Helvetia.
Both target and threaten the bocans who invest to grow our beautiful city. They seek to destabilize economically Grandson and thus reach and weaken the confederation. -ex: refusal of quotas-
L'Idiote de Grandson and Noodle are now allied with France to harm all our cantons,  Fribourg, its castle and its army, Sion and its clans, Geneva.
They aim and harm the Council XII! It is time for the cantons of the confederation to unite and support the Bocans. It is time to protect Switzerland by adopting a common position against these two hostile, which represent a real THREAT FOR ALL!
Revenir en haut
Misslady
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 22
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Dim 1 Juil 2018 - 08:53    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Misslady prit la parole.

Sion est une cité où cohabitent Hydre et Renards, parmi des villageois sans aucune appartenance clanique. En avril (je ne sais quand exactement), sorti d'un chapeau de paille, apparut Beauregard et sa Compagnie des égaux. Ce dernier, acharné à vouloir supprimer ou mettre dehors les renards de la ville, il fait son possible pour les dénigrer et les traiter de tyrans.
Ainsi, aidé de l'Hydre et d'une partie de villageois ayant participé aux votes et dont la majorité a fait basculer la Constitution, il a créé un décret pour que les deux armées renardes qui, contrairement à ses propos mensongers, n'étaient en aucun cas menaçantes, soient dissoutes. Il a par la suite tué le sédunois Moumoutt qui est le chef d'une des armées.




-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Misslady took the floor.

Sion is a city where Hydra and Foxes cohabit among villagers without any clannish membership. In April, (I do not know when exactly) Beauregard and its "Company of the equal ones" appeared, coming from nowhere. This last, keen to want to remove or put outside the foxes of the city, it makes its possible to disparage them and treat them tyrants.
Thus, helped by the Hydra and part of villager having taken part in the votes and whose majority made rock the Constitution. He promulgated a decree outlawing the two Fox armies. Contrary to its untrue remarks, they were not at all threatenig. Afetr that, he killed Moumoutt, a Sion inhabitant, which were the chief of one of the armies.
Revenir en haut
Charlotine
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 148
Lieu de résidence - Wohnort: Genève

MessagePosté le: Dim 1 Juil 2018 - 14:47    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Salutations aux unes, aux uns et aux autres.
Accueil avec sourire de mon tribun, Stan, qui ne semblait pas trop savoir ce qu'il foutait là, et soupir en voyant qu'Archi, lui, n'était pas là. Sans doute qu'un bordel - au sens propre du terme- lui était tombé dessus.
Bref, la routine quoi!


Et maintenant? Ah oui. Du vin. Il allait en falloir tant mes craintes furent rapidement confirmées. Petit chuchotement à l'attention de mon conseiller, entre deux interventions



Merci d'être venu. Je ne sais pas trop quel est le but de cette conférence qui ne regroupe pas l'ensemble des cantons et j'espère qu'il en ressortira quelque chose de positif. La dernière fois que j'ai assisté à une rencontre des avoyers, je me suis retrouvée en plein marché alors que nous devions parler politique ...


Et puis les premiers avoyers prirent la parole. Dans le respect demandé par le Chancelier, j'écoutais, sirotant mon vin tranquillement. Quand l'avoyère de Sion en eut fini, je décidais d'intervenir à mon tour.


C'est une bien étrange réunion que vous venez d'initier Léonit. Car si je dois vous féliciter d'engager le dialogue avec les cantons, il n'en reste pas moins que la manière dont cette conférence est tenue vient conforter Genève sur l'idée qu'elle se fait des dysfonctionnements qui règnent en Confédération.


La CH ce sont 7 cantons souverains, qui désignent un conseil, qui a pour tâche de gérer les affaires confédérales sans toutefois ne venir interférer dans les affaires cantonales. Il est donc pour nous inconcevable qu'une réunion se tienne sans que tous les cantons soient représentés. Or, comme vient de le faire remarquer Mdeesse, il manque à l'appel les cantons de Luzern, Schwyz et Solothurn.


Certes, j'ai pris note que vous nous en diriez plus par la suite, mais les faits sont ce qu'ils sont: vous commencez votre mandat par une réunion limitée aux cantons francophones. Et ça, ça nous dérange. C'est rajouter une barrière de plus, celle de la langue étant suffisante lourde à mon sens, entre francophones et germanophones. Et c'est aussi oublier que nous sommes tous liés par le serment des vallées. De toute évidence, tout le monde ne le connait pas ou alors préfère jouer la carte de l'ignorance.



Petite pause, petite gorgée de vin et reprise, pour finir l'intervention


Voyez vous, à Genève, tout va bien. Nous gérons à la fois le Canton et le Diocèse, les faisons vivre et en assurons la sécurité. Nous n'avons pas de problème majeur avec nos voisins, quels qu'ils soient. Non, notre seul problème à aujourd'hui, c'est le Conseil et cette main mise qu'il tente d'avoir sur les cantons depuis plusieurs mois maintenant. Entre les demandes cantonales qui doivent être de plus en plus justifiées et le ton pris en s'adressant à nous, nous avons l'impression que les choses tournent à l'envers. Pour être franche, mais peut être est ce juste une maladresse dans la communication, au plus ça va, au plus j'ai l'impression que les avoyers doivent s'adresser au Chancelier comme s'il est était leur supérieur, alors qu'il n'est, en fait, qu'au service des cantons. C'est ce que l'ancien avoyer de Sion, puisqu'il a été cité, mais bien d'autres helvètes aussi, essayent de faire entendre depuis quelques temps. C'est ce qui justifie une bonne partie des tensions actuelles aussi. 


Ce que nous attendons aujourd'hui? Rien de plus simple. C'est que les cantons retrouvent une réelle souveraineté et que les liens se renouent entre chacun afin d'avoir une CH unie et non divisée. 



***********



Greetings to all of you.
My tribune, Stan, welcomed me with a smile, he didn't seem to know what he was doing there, and sighed when he saw that Archi was not there. Probably a brothel - literally - had fallen on him. 
In short, routine!


And now what? Oh, yeah. Wine. It was going to be necessary so much my fears were quickly confirmed. Little whisper to the attention of my advisor, between two interventions


Thanks for coming in. I am not sure what the purpose of this conference is, which does not bring together all the cantons, and I hope that something positive will come out of it. The last time I attended a meeting of the avoyers, I found myself in the middle of a market when we had to talk politics...


And then the first avoyers took the floor. In the respect requested by the Chancellor, I listened, sipping my wine quietly. When the avoyess of Zion had finished, I decided to intervene in my turn.


This is a very strange meeting you just initiated, Leonit. Because while I must congratulate you on engaging in dialogue with the cantons, the fact remains that the way in which this conference is being held confirms Geneva's idea of the dysfunctions that reign in Confederation. 


The CH is 7 sovereign cantons, which appoint a council, whose task is to manage confederal affairs without however interfering in cantonal affairs. It is therefore inconceivable for us that a meeting should be held without all the cantons being represented. However, as Mdeesse has just remarked, the cantons of Luzern, Schwyz and Solothurn are missing.


I did note that you would tell us more later, but the facts are what they are: you begin your mandate with a meeting limited to the Francophone cantons. And that bothers us. It is adding one more barrier, the language barrier being heavy enough in my opinion, between French and German speakers. And it also means forgetting that we are all bound by the oath of the valleys. Obviously, not everyone knows him or prefers to play the ignorance card.


A short break, a sip of wine and then a restart to finish the operation.


You see, in Geneva, everything is fine. We manage both the Canton and the Diocese, support them and ensure their security. We do not have any major problems with any of our neighbours. No, our only problem today is the Council and the control it has been trying to have over the cantons for several months now. Between the cantonal demands, which must be more and more justified, and the tone taken when addressing us, we have the impression that things are turning backwards. To be honest, but perhaps this is just a clumsiness in communication, the more it goes, the more I have the impression that the avoyers must address the Chancellor as if he were their superior, whereas he is, in fact, only at the service of the cantons. This is what the former avoyer of Sion, since he was quoted, but many other Swiss too, have been trying to make heard for some time. This justifies much of the current tension as well. 


What are we waiting for today? Nothing could be simpler. It is that the cantons find a real sovereignty and that the bonds are renewed between each other in order to have a united and not divided CH. 






_________________


Corruptissima re publica plurimae leges
Revenir en haut
Mdeesse
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2009
Messages: 152
Titre - Anrede:: Madame/Frau
Lieu de résidence - Wohnort: SION

MessagePosté le: Lun 2 Juil 2018 - 14:58    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Si vous permettez j’aimerai m’exprimer, peut etre tout le monde ne le sait pas, je suis sédunoise de souche et par consequent Helvête de souche, J’aime ma ville parfois plus que moi même, j’aime la CH, j’y ai toujours vécu et je m’y suis toujours bien sentie certes ça n’a pas été toujours facile, il y a eu des hauts et des bas, des avec et des sans selon les diverses personnes y résidant ou la gérant, j’ai fait avec, persuadée de jours meilleurs et confiante en l’avenir mais je suis née à Sion et je mourrai à Sion,


j’aime à entendre dire que la ville est accueillante qu’il y fait bon vivre et j’ai plaisir à voir une personne, un couple, une famille, des amis venir s’y installer car ils ont trouvé la ville agréable, mais quand je vois arriver presque instantanément une quarantaine de personnes, alors que Sion compte à peine autant d’habitants dont un bon nombre dorment et qui investissent les lieux qui élisent leur avoyer, qu’on ne me dise pas que ce sont les sédunois qui l’ont élu car oui il a été élu à la majorité mais la majorité étaient renards, Qu’au lieu de s’installer dans les locaux de la mairie, de discuter sur la place du village ou d’afficher sur les panneaux publics ils discutent et décident dans les locaux de leur propriété où les sédunois n’ont pas accès, je dis que ce n’est plus de l’emménagement mais de l’envahissement, je dis que ce n’est plus de la démocratie, je dis que c’est de la dictature,
Je ne dis pas qu’ils ont mal géré Sion, je ne dis pas qu’ils ont accomplis que de mauvaises choses, je dis qu’ils n’ont pas associés TOUS les sédunois aux discussions et décisions prises, j’ose même dire qu’ils ont baillonnés les sédunois,


Alors quand un autre groupe, une autre personnalité arrive et semble vouloir lever le joug, oui je m’en réjouis et je prête main forte en espérant dans mon for intérieur qu’il ne se révélera pas un nouveau despote,


On ne doit pas d’abord mettre en avant son appartenance à tel ou tel clan, on doit se présenter en tant que simple sédunois, sinon on n’est pas sédunois mais on est quelqu’un résidant à sion,


Sion n’est pas la ville des Renards, Sion n’est pas la ville de l’Hydre, Sion n’est pas la ville de la Societe des égaux, Sion n’est la ville de quelque groupe ou clan qui soit, Sion est la ville des Sédunois et c’est en tant que Sedunois qu’elle doit être gérée, en tant que Sédunois qu’elle doit être représentée ici et dans le monde, et il en va de même pour chaque canton (ville)


Le conseil des XII est là pour créer le lien entre les cantons TOUS les cantons, veiller à l’entente entre eux, voire à l’entraide, il n’est pas là pour les écraser mais au contraire les élever afin de faire une CH unie et forte, c’est pourquoi je suis chagrinée de ne pas voir les alemaniques et j’attends toujours l’explication de leur absence,

=================================================================================================


If you allow me, I would like to express myself, maybe everyone does not know it, I am a native sedentan and therefore a native Helvetian, I love my city sometimes more than myself, I love CH, I have always lived there and I have always felt it certainly it was not always easy, there were ups and downs, with and without, depending on the various people living there or the manager, have done with, persuaded of better days and confident in the future but I was born in Sion and I will die in Sion, I like to hear that the city is welcoming and that it is good to live and I enjoy seeing a person, a couple, a family, friends come to live there because they found the city pleasant, but when I see almost 40 people arriving almost instantly, while Sion has barely as many inhabitants, many of whom sleep and who invest the places that elect them, let me not be told that it is the sedunois who elected because yes it was elected by majority but the majority were foxes, That instead of settling in the premises of the town hall, to discuss on the place of the village or to display on the public panels they discuss and decide in the premises of their property where the sedunois do not have access, I say that it is not more of the moving in but of the invasion, I say that it is more of democracy, I say that it's dictatorship, I am not saying that they have mismanaged Zion, I am not saying that they have accomplished only bad things, I say that they did not associate ALL the sedunese with the discussions and decisions taken, I even dare to say that they gagged the sedunois,
Then when another group, another personality arrives and seems to want to raise the yoke, yes I am delighted at it and I come to help by hoping deep down in my heart that it will not show itself a new despot,

We do not at first have to put forward its membership in such or such clan, we have to appear as simple sédunois, otherwise we are not sédunois but we are someone living in sion,

Sion is not the city of the Foxes, Sion is not the city of the Hydra, Sion is not the city of the Company of the equals, Sion is the city of some group or clan which is, Sion is the city of Sédunois and it is as Sedunois that she must be managed, as Sédunois that she must be represented here and in the world, and it's the same for every canton.


Le conseil des XII est là pour créer le lien entre les cantons TOUS les cantons, veiller à l’entente entre eux, voire à l’entraide, il n’est pas là pour les écraser mais au contraire les élever afin de faire une CH unie et forte, c’est pourquoi je suis chagrinée de ne pas voir les alemaniques et j’attends toujours l’explication de leur absence,
Revenir en haut
Arsène
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2018
Messages: 3
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Lun 2 Juil 2018 - 20:56    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

L’Arsène était arrivé en retard, se faufila à l’intérieur de la pièce et alla se servir un verre de vin, tout en écoutant au loin les discussions en cours.
Une fois servi, une légère gorgée avant de saluer d’un mouvement de tête discret ceux qui lui accordèrent un regard. Le vin était bon. C'était un bon début. Après avoir demandé à un sbire présent un résumé des différentes prises de paroles, il alla se caler dans un coin de la salle.
Il ne comptait pas prendre la parole pour l’instant. Après tout, quand on a rien de spécial à dire, le mieux est de fermer sa gueule.
 
De plus, l’avoyère de Genève avait selon lui bien résumé la situation politique en CH. Certes la situation à Sion avait été quelque peu compliquée, mais ce n’était ni le lieu ni l’endroit pour en débattre.
D’ailleurs personne n’avait l’air de bien savoir quel était le but de cette rencontre. Peut être allions nous commencer à un moment ou un autre à nous caresser. Il fallait espérer. Le tout était de garder de son air mystérieux, ça a toujours du charme dans un cadre libertin. Et il y avait bien des jolies plantes ici qu’Arsène aurait aimé aroser. Il avait la main verte, il faut le dire.
Quel que soit le futur de cette conférence,  une vision panoramique en arrière plan serait de circonstance.
 

 
Citation:
Arsène came in late and went directly to the table to get a glass of wine while listening to discussions in progress.
Once served, he took a sip and gave a nod to everyone who looked at him. After having asked a servant a summary of the discussion, he went at a corner of the room. He didn’t plan to talk already. When you don’t have anything relevant to say, the best is to shut up.  
 
More over, Charlotine had already summerized perfectly the political situation. Even if Sion’s situation was complicated, it seemed to Arsène it wasn’t the place and the time to discuss about it.
Nobody seemed to know what was the purpose of this meeting. Maybe we were all going to start making foreplay. The best plan is always to keep a mysterious personality in a libertine evening. [Next phrase is really hard to translate.. play on words…]
Whatever would be the future of this meeting, a background vision would be appropriated. 

Revenir en haut
Beauregard
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2018
Messages: 19
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Mer 4 Juil 2018 - 07:34    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Beauregard entre dans la salle une chopine à la main et vient s'asseoir aux côtés des représentants de Sion.


Beauregard betritt den Raum mit einem Becher in der Hand und setzt sich neben die Vertreter von Sion.

_________________
Libertaire libertin.
« L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »
Der Feind ist wie Sex. Sie müssen von Zeit zu Zeit schießen, um Frieden zu haben.
Revenir en haut
Le_g.
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2018
Messages: 16
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Mer 4 Juil 2018 - 10:50    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Il écoutait, un peu déçu de voir l'intérieur de la confédération. Dans sa mémoire d'ex-impérialiste, il avait eu l'image d'une confédération unie. Il découvrait qu'il n'en était rien et cela le décevait.


Prenant un verre d'hypocras, vin rouge épicé, il s'installe près des représentants de Fribourg, et patiente. Pour le moment, il tente de comprendre les rouages des institutions helvètes, et ça n'a pas l'air si aisé. 


-----------------


GOOGLE TRADUCTION


Er hörte zu, ein wenig enttäuscht, das Innere der Konföderation zu sehen. In seiner Erinnerung an den Ex-Imperialisten hatte er das Bild einer vereinigten Konföderation. Er entdeckte, dass er es nicht war, und das enttäuschte ihn.


Er nahm ein Glas Heuchelkraut, einen würzigen Rotwein, und ließ sich bei den Vertretern von Fribourg nieder und wartete. Vorerst versucht er, die Funktionsweise von Schweizer Institutionen zu verstehen, und es sieht nicht so einfach aus.
Revenir en haut
Tonic
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2014
Messages: 429
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 16:08    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Leonit n'intervenant pas sur la question des alémaniques non invités, Tonic décida de prendre la parole. Si ces derniers souhaitaient participer à la discussion, ils sauraient la prendre en vol. Il y aurait de toute manière peu de chances que quelqu'un les expulse de cette salle.


Puisque cette conférence porte sur la paix, il me semble que nous devrions commencer par aborder ce point.

Je suis originaire d'Helvétie, j'y ai fait de la politique dès mes débuts. J'en fais depuis probablement plus longtemps que chacun des présents dans cette salle.
Cela ne fait pas de moi une figure d'autorité, mais je connais la confédération. Je sais ce qu'elle est, et ce qu'elle n'est pas. C'est avant tout une alliance entre cantons souverains et leurs citoyens. Une alliance qui ne saurait être trahie.

Des désaccords, des accrochages, des conceptions différentes, des conflits entre conseil et cantons, des avoyers et des conseils renversés, il y en a depuis que l'Helvétie existe, plein d'archives et de preuves en attestent.

En revanche des helvètes qui s'entretuent en masse, des cantons qui s'entre-déchirent militairement, d'aussi loin que je m'en souvienne, il n'y en a jamais eu.

Depuis peu, des menaces publiques ou envoyées en privé fusent de plusieurs côtés. Cela va bien au delà de quelques imbéciles isolés.


La première chose que nous devrions faire avant que ne soit ouverte une cicatrice qui pourrait n'être jamais refermée, c'est nous montrer d'accords sur un principe : la ferme condamnation de toute tentative d'agression d'une armée helvète ou d'un canton contre un autre ou son armée.
Ce genre de chose ne peut être acceptée que dans des cas très restreints et non sujets à interprétation, comme la légitime défense ou la réaction au meurtre intentionnel de citoyens helvètes non bellicistes.

Plein de sujets devront être abordés pour apaiser les tensions existantes. Mais la priorité est de rappeler la nécessité d'une paix inconditionnelle. Aucun helvète n'acceptera de négocier le couteau sous la gorge.



Il s'arrêta là.



Citation:
Leonit interveniert nicht in der Frage der nicht eingeladenen alemannischen, Tonic entschied sich zu sprechen. Wenn sie an der Diskussion teilnehmen wollten, würden sie kommen. In jedem Fall ist es unwahrscheinlich, dass jemand sie aus diesem Raum vertreiben wird.


Da es auf dieser Konferenz um Frieden geht, sollten wir uns zunächst mit diesem Punkt befassen.

Ich komme aus Helvetia. Ich habe von Anfang an Politik gemacht. Ich habe es wahrscheinlich länger als alle anderen in diesem Raum gemacht.
Das macht mich nicht zu einer Autorität, aber ich kenne die Konföderation. Ich weiß was sie ist und was sie nicht ist. Es ist vor allem eine Allianz zwischen souveränen Kantonen und ihren Bürgern. Eine Allianz, die nicht verraten werden kann.

Meinungsverschiedenheiten, Auseinandersetzungen, unterschiedliche Auffassungen, Konflikte zwischen Rat und Kantonen, Bürgermeister und entlassenen Räten, gibt es seit langem voll von Archiven und Beweisen.

Andererseits, Helvetier und Kantone, die sich massenhaft gegenseitig umbringen, gab es nie, wie ich mich erinnern kann.

In letzter Zeit sind öffentliche oder private Bedrohungen von allen Seiten gekommen. Es geht weit über ein paar isolierte Idioten hinaus.


Das erste, was wir vor der Eröffnung einer Narbe tun sollten, die niemals geschlossen werden konnte, ist zu zeigen, dass wir uns auf einen Grundsatz einigen: die entschiedene Verurteilung jeglicher Aggressionsversuche einer Schweizer Armee oder ein Kanton gegen einen anderen oder seine Armee.
Solche Dinge können nur in sehr begrenzten und nicht interpretierenden Fällen akzeptiert werden, wie Selbstverteidigung oder die Reaktion auf den vorsätzlichen Mord an friedlichen Schweizer Bürgern.

Viele Themen müssen angesprochen werden, um bestehende Spannungen zu mildern. Aber die Priorität besteht darin, an die Notwendigkeit eines bedingungslosen Friedens zu erinnern. Kein Helvetier wird zustimmen, das Messer unter dem Hals zu verhandeln.



Er hielt dort an.

_________________
Revenir en haut
Charlotine
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 148
Lieu de résidence - Wohnort: Genève

MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 21:22    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Tu ne manques pas d'air Tonic. Je ne sais pas ce qui est le plus risible. Que tu te présentes devant nous, fort de ta soit disant expérience en matière de politique confédérale, que tu viennes clamer la paix ou encore que tu oses dire qu'"aucun helvète n'acceptera de négocier le couteau sous la gorge". C'est fort, très fort! 


C'est à se demander s'il ne faudrait pas faire un petit résumé de la chronologie des faits qui ont amené à ce climat de tensions. Cela permettrait aux "petits nouveaux" que nous sommes de nous familiariser avec les frasques de Fatum, ces derniers mois, et ainsi de comprendre pourquoi aujourd'hui, beaucoup d’Helvètes veulent leur peau. 


Car tu parles de cantons qui veulent prendre les armes pour entre-tuer sauf que je ne vois ici aucun canton voulant prendre les armes pour attaquer un autre. Au contraire, nous cherchons à nous rapprocher. 
Par contre, il y a des Helvètes qui sont prêts à prendre les armes pour chasser un groupe de brigands qui n'a rien apporté de bon à la confédération, bien au contraire. Et ça, ce n'est pas un problème confédéral. C'est juste le problème de ce groupe, qui récolte aujourd'hui ce qu'il a semé. Un peu déplacé de venir implorer l'aide des petits camarades aujourd'hui, tu ne crois pas? 


Dans tous les cas, ceci n'a rien à faire dans les discussions que nous tenons ici et qui concernent uniquement la confédération et les cantons qui la composent, bien que certains, j'insiste une fois de plus car apparemment là aussi, c'est compliqué d'avoir une réponse, manquent toujours à l'appel. Or, jusqu'à preuve du contraire, que Fatum ait la main mise sur un canton ne fait pas de cette organisation un canton pour autant!




*****************


Dir fehlt es nicht an Luft, Tonic. Ich weiß nicht, was lachhafter ist. Ob Sie nun mit Ihrer so genannten Erfahrung in der Bundespolitik zu uns kommen, kommen und den Frieden verkünden oder gar sagen: "Kein Schweizer wird akzeptieren, das Messer unter der Kehle zu verhandeln". Das ist stark, sehr stark! 


Man fragt sich, ob die Chronologie der Ereignisse, die zu diesem Spannungsklima geführt haben, nicht kurz zusammengefasst werden sollte. Das würde es den "Neuankömmlingen" ermöglichen, sich in den letzten Monaten mit Fatum's Frasken vertraut zu machen und so zu verstehen, warum heute viele Helvetier ihre Haut wollen. 


Weil Sie von Kantonen sprechen, die sich gegenseitig mit Waffen umbringen wollen, außer dass ich hier keinen Kanton sehe, der mit Waffen angreifen will. Im Gegenteil, wir versuchen, näher zusammenzukommen. 
Andererseits gibt es Helvetier, die bereit sind, zu den Waffen zu greifen, um eine Gruppe von Räubern zu vertreiben, die dem Bund nichts Gutes gebracht haben, ganz im Gegenteil. Und das ist kein konföderales Problem. Das ist genau das Problem dieser Gruppe, die heute ernten kann, was sie gesät hat. Etwas fehl am Platz, um heute um die Hilfe der kleinen Kameraden zu betteln, oder? 


Auf jeden Fall hat das nichts mit den Diskussionen zu tun, die wir hier führen und die nur den Bund und die Kantone betreffen, aus denen sie bestehen, obwohl einige, wie ich noch einmal betone, weil es offensichtlich auch dort schwierig ist, eine Antwort zu haben, immer noch fehlen. Die Tatsache, dass Fatum die Kontrolle über einen Kanton hat, macht ihn jedoch nicht zu einem Kanton, bis das Gegenteil bewiesen ist!
_________________


Corruptissima re publica plurimae leges
Revenir en haut
Tonic
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2014
Messages: 429
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 22:17    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Je n'ai nul part évoqué Fatum. Tes rancœurs personnelles contre ce groupe, nous les connaissons tous. Elles datent de bien avant notre présence à Fribourg et ton comportement haineux et gratuit a déjà faire fuir 2-3 sicaires. Elles n'ont rien à faire dans cette discussion.

Néanmoins, tandis que membres de Fatum, des Renards, du clan d'Estac, et bien d'autres, géraient consciencieusement le conseil et participaient passivement ou activement à son économie depuis plusieurs années, où étais-tu, toi ? Sinon à t’acoquiner avec un général français entre deux tournages de pouce, pour revenir bien plus tard la bouche en cœur annoncer que tels et tels n'ont rien fait pour la confédération, alors que tu n'en sais strictement rien.

Par ailleurs, ce n'est pas à une ancienne provençale de nier l'expérience d'anciens helvètes, fussent-ils parfaitement égaux.



Il vint à l'essentiel.


Tout le monde ici se moque des conflits personnels entre personnes ou entre compagnies privées. Mais ils ne doivent pas interférer avec la paix confédérale.

Si une armée agrémentée par Fribourg débaroulait à Genève pour attaquer l'armée du Lion de Juda hors des murs, tuer ses membres genevois, ou pour entrer dans vos murs parce qu'elle ne t'aime pas toi personnellement, viendrais-tu nous affirmer que ceci n'est pas une trahison de la paix helvète et que cela ne concerne pas Genève ?

Lorsque l'intégrité territoriale d'un canton souverain est menacée, qu'il s'agisse d'une attaque contre ses murs, ses citoyens ou ses armées, alors c'est la paix qui est menacée. Et nous devrions tous condamner cela.

Ce n'est pas à toi d'établir de séparation entre bons et mauvais helvètes, ou entre vrais et faux. La paix est due à tous.




Citation:
Ich habe Fatum nirgends erwähnt. Ihre persönlichen Groll gegen diese Gruppe kennen wir alle. Sie sind älter unsere Anwesenheit in Fribourg und dein hasserfülltes und grundloses Verhalten hat bereits 2-3 Sicaires erschreckt. Das hat in dieser Diskussion nichts zu tun.

Dennoch, während Mitglieder von Fatum, Füchse, Clan d'Estac und viele andere den Rat gewissenhaft verwalteten und sich passiv oder aktiv in seiner Wirtschaft für mehrere Jahre beteiligten, wo waren Sie? Du hast geschlafen, und du bist mit einem französischen General gegangen, um viel später zurückzukommen, um leise zu verkünden, dass das und jenes nichts für die Konföderation getan hat, während du nichts davon weißt.

Außerdem ist es kein alter Provençal, die Erfahrung ehemaliger Helvetier zu leugnen, selbst wenn sie vollkommen gleich wären.


Er kam auf den Punkt.

Jeder hier verspottet persönliche Konflikte zwischen Menschen oder zwischen privaten Unternehmen. Aber sie dürfen den konföderalen Frieden nicht stören.

Angenommen, eine von Fribourg verschönerte Armee lande in Genf, um die Armee des Löwen von Juda außerhalb der Mauern anzugreifen, ihre Mitglieder zu töten oder in deine Mauern einzudringen, weil sie dich persönlich nicht liebt, würde kommen Sie sagen uns, dass dies kein Verrat am Schweizer Frieden ist und dass er nicht Genf betrifft?

Wenn die territoriale Integrität eines souveränen Kantons bedroht ist, sei es ein Angriff auf seine Mauern, seine Bürger oder seine Armeen, dann ist der Frieden bedroht. Und wir sollten das alle verurteilen.

Es liegt nicht an Ihnen, gute und schlechte Schweizer zu trennen. Frieden ist allen zu verdanken.

_________________
Revenir en haut
Charlotine
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2014
Messages: 148
Lieu de résidence - Wohnort: Genève

MessagePosté le: Ven 6 Juil 2018 - 10:29    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

J'étais subjuguée par le discours, dont je ne manquais pas une miette, dégustant un autre verre de vin, sourire en coin. Du Tonic tout craché. Par amitié aristotélicienne, j'opinais du chef. si si, j'y tenais! Si ça lui faisait plaisir de se tourner en ridicule et de tenter de noyer le poisson en réagissant de la sorte, je ne voulais surtout pas lui enlever cette petite jouissance qui lui faisait sans doute le plus grand bien.
Sa conclusion toutefois fut parfaite transition pour revenir dans le vif du sujet. Pas le sien, celui de la conférence, bien sûr!


Tout à fait, tout le monde ici se moque des conflits personnels. C'est bien que tu t'en rendes compte. 


Et donc, sinon, pour en revenir au sujet initial, j'aimerais compléter ma précédente intervention dans laquelle je fais état d'un glissement évident du pouvoir vers le conseil des XII au détriment des cantons souverains. Avant toute chose, peut-être faudrait-il traiter d'un problème qui a été occulté jusque là et qui est, sans aucun doute, à l'origine de bon nombre de rancœurs contre le conseil. 


Je parle bien évidemment de la prise du château par la force l'été dernier, qui s'est faite alors que plusieurs cantons y étaient opposés et pour des raisons plus que douteuses. Les conseils précédent ont tous appliqué la politique de l'autruche. Or, si vous voulez que les tensions s'apaisent, il faut commencer par régler les passifs qui les entretiennent. Nous réclamons donc que justice soit faite et que les putchistes soient mis en procès. Après seulement, nous pourrons envisager de parler de la sérénité et de la paix en Helvétie





********





Ich wurde von der Rede unterjocht, von der ich keinen Krümel verpasste, ein weiteres Glas Wein probierend, lächelnd in der Ecke. Genau wie Tonic. Aus aristotelischer Freundschaft habe ich vom Häuptling gedacht. Ja, das habe ich! Wenn es ihn glücklich machte, sich zum Narren zu machen und zu versuchen, den Fisch zu ertränken, indem er auf diese Weise reagierte, wollte ich ihm sicher nicht das kleine Vergnügen nehmen, das ihm wohl am meisten nützt.


Sein Fazit war jedoch ein perfekter Übergang zurück zum Kern der Sache. Nicht seine, die von der Konferenz, natürlich!






Absolut, niemand hier kümmert sich um persönliche Konflikte. Es ist gut, dass du das einsiehst. 


Wenn nicht, dann möchte ich, um auf das ursprüngliche Thema zurückzukommen, meinen vorherigen Beitrag vervollständigen, in dem ich auf eine offensichtliche Machtverschiebung zum XII. Erstens sollten wir uns vielleicht mit einem Problem befassen, das bisher verborgen war und das zweifellos die Ursache vieler Ressentiments gegen den Rat ist. 

Ich beziehe mich offensichtlich auf die gewaltsame Übernahme des Schlosses im vergangenen Sommer, die zu einer Zeit stattfand, als mehrere Kantone dagegen waren, und zwar aus mehr als zweifelhaften Gründen. Die früheren Räte haben alle die Straußenpolitik angewandt. Wenn Sie jedoch Spannungen abbauen wollen, müssen Sie damit beginnen, die Verbindlichkeiten zu begleichen, die sie aufrechterhalten. Deshalb fordern wir, dass der Gerechtigkeit Genüge getan wird und die Putchisten vor Gericht gestellt werden. Nur dann können wir über Ruhe und Frieden in der Schweiz sprechen. 
_________________


Corruptissima re publica plurimae leges
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Ven 6 Juil 2018 - 14:03    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Yoska manqua de s'étouffer en écoutant Charlotine. Il prit la parole.

Tu parles de putschistes? Tu plaisantes???

Ton discours depuis des mois est que le conseil doit être au service des cantons. Je me trompe? Que le pouvoir ne doit pas glisser vers le conseil... Ce discours tu nous rabats les oreilles avec depuis des semaines, quite à passer pour plus désagréable que tu ne l'es vraiment...

Mais quand un Chancelier, Zarahoustra, et son capitaine,Izaac, décident des agréments de leur propre initiative abusant de leur pouvoir, tu trouves ça normal??? En suivant la logique de ton raisonnement, moi je propose que ce soit eux qu' on mette en procès... et qu'on félicite les personnes qui les ont chassés du conseil...

Moi je te respecte Charlotine et je m'en fiche des conflits entre l'hydre et le fatum. Mais je n'aime pas qu'on insulte la mémoire de Skarry en profitant qu'il ne soit plus des notres...

En plus tu encourages les agissements malsains de chat noir qui crée plein d'ennuis à Grandson et de ce fait à toute la confédération... Alors que tout ça c'est derrière nous !!! Si on veut la paix il faut faire table rase du passé et discuter de l'avenir, au lieu de chercher des vengeances inutiles.
Grandson n'a vraiment pas besoin de ça en ce moment!!!

Yoska almost choked on listening to Charlotine. He spoke.
Are you talking about putschists? You're kidding???
Your speech for months is that the council must serve the townships. I am wrong? That the power should not slip towards the council ... This speech you wrap your ears with for weeks, quite to pass for more unpleasant than you really are ...
But when a Chancellor, Zarahoustra, and his captain, Izaac, decide on their own initiative abusing their power, do you find that normal ??? Following the logic of your reasoning, I propose that they be put on trial ... and congratulate the people who chased them off the board ...
I respect you Charlotine and I do not care about the conflicts between the hydra and the fatum. But I do not like anyone insulting Skarry's memory by taking advantage of the fact that he is no longer our own ...
In addition you encourage the words black cat that creates a lot of trouble in Grandson and is the confederation ... While all that is behind us! If we want peace, we must make a clean sweep of the past and discuss the future, instead of seeking unnecessary revenge.
Grandson really does not need that right now !!!
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Sam 7 Juil 2018 - 13:32    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Leonit was listening the others opinions and words. A short smile appears on his face while he is still leaning back and watching the participants. All of them, strong personalities, own opinions and even more important - communities. While the little "confrontation" between the good looking lady and Tonic comes up, Leonit is tending the head aside. 




"The sad news is, we won't be able to change the past. The good news: we will be able to change the future.
( "La triste nouvelle est que nous ne pouvons pas changer le passé" La bonne nouvelle: nous pouvons changer le futur. " ) 



"All of us should focus on the real problems current within the confederation. We do bother and involve too much of our own interest into the others place. All of you are independent, all of your cantons are free - and still, you are trying to annex and occupy someone others opinion and place" 
( ""Nous devons tous nous concentrer sur les vrais problèmes qui se posent au sein de la Confédération: nous nous occupons trop de nos propres intérêts et nous nous occupons tous de l'autre: vous êtes tous indépendants, tous vos cantons sont libres et vous essayez toujours d'annexer et d'occuper quelqu'un d'autre opinion et lieu ")



"Me, as a chancellor see, accept and support every independent canton inside the confederation. It is my and ours  duty to support all cantons financially. It is my and ours duty to protect every citizen of the confederation inside our homelands. And it is my personal duty to prevent cantons from fighting each other"
 

 
(«En tant que chancelier, je vois, j'accepte et je soutiens chaque canton indépendant au sein de la Confédération, il est de mon devoir de soutenir financièrement tous les cantons, et c'est à moi et à nous de protéger chaque citoyen de la Confédération dans nos pays. mon devoir personnel d'empêcher les cantons de se combattre ") 



" That`s why I like to announce and make clear - every military attack against a canton of the confederation, planned and accomplished from within or abroad the confederation is an attack against the entire, independent but still united  confederation. " 
Voilà pourquoi j'aime annoncer et préciser: toute attaque militaire contre un canton de la confédération, planifiée et accomplie de l'intérieur ou de l'extérieur de la confédération, est une attaque contre toute la confédération, indépendante mais encore unie.) 




A short break while Leonit is watching the others again and waits for their reaction. Seconds later, he continues.
 

"I ask all of you to accept this military peace as a fundamental gist"  
("Je vous demande à tous d'accepter cette paix militaire comme un élément fondamental")



 "If so - the next part of this conversation will be the political situation about and around Fribourg"
("Si oui, la prochaine partie de cette conversation sera la situation politique autour de Fribourg")



He looks to 
Beauregard after to Charlotine, and finally smiles. 



   

_________________
Revenir en haut
Beauregard
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2018
Messages: 19
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Sam 7 Juil 2018 - 20:28    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Leonit ! Pourquoi vouloir parler de paix et ne réunir que la moitié des Helvètes ? Pourquoi les cantons germanophones sont-ils exclus ?
Pourquoi faire cette réunion ici à huis clos et pas la rendre publique ? Pourquoi se cacher ?


D'autre part, comme Minimoods, tu n'as pas compris le fondement de nos institutions. Tu n'es pas là pour "protéger" le peuple helvète. Tu n'es pas là pour prendre une quelconque décision politique et te porter garant de la sécurité helvète.

C'est aux cantons de le faire et à eux seuls.

Fribourg est devenu une dictature aux mains de Fatum. Crois-tu que les Helvètes doivent rester les bras croisés quand des Français tiennent une parcelle de la confédération ? Je réponds non ! Et j'espère que tu vas à ton tour prendre les armes et dénoncer l'odieuse tyrannie qui règne à Fribourg ou au moins la dénoncer !





Leonit! Warum wollen Sie über den Frieden reden und nur die Hälfte der Schweizer zusammenbringen? Warum sind deutschsprachige Kantone ausgeschlossen?
Warum dieses Treffen hier unter Ausschluss der Öffentlichkeit? Warum sich verstecken?

Andererseits haben Sie wie Minimoods die Grundlagen unserer Institutionen nicht verstanden. Sie sind nicht hier, um das Schweizer Volk zu "schützen". Sie sind nicht hier, um politische Entscheidungen zu treffen und die Sicherheit der Schweiz zu gewährleisten.
Es ist Sache der Kantone, dies selbst zu tun.
Freiburg wurde durch Fatum zur Diktatur. Meinen Sie, die Schweizer sollten tatenlos zusehen, wenn die Franzosen ein Stück Eidgenossenschaft halten? Ich sage nein! Und ich hoffe, dass auch Sie zu den Waffen greifen und die abscheuliche Tyrannei, die in Freiburg herrscht, verurteilen oder zumindest verurteilen!

_________________
Libertaire libertin.
« L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »
Der Feind ist wie Sex. Sie müssen von Zeit zu Zeit schießen, um Frieden zu haben.
Revenir en haut
Tonic
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2014
Messages: 429
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Sam 7 Juil 2018 - 22:00    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Sur un ton serein.

Qui sommes nous pour juger de qui est un vrai helvète, et qui ne l'est pas ?
C'est cela, la confédération que nous voulons ? Un peuple désuni qui s'exclue mutuellement et se pointe comme menaces, sous prétexte de l'origine, de l'appartenance ou que sais-je encore des uns et des autres ?

En refusant d'appeler helvètes ceux qui n'en sont pas originaires, Beauregard insulte la majorité de la population et des présents dans cette salle. Tout en omettant que ses amis de l'Hydre ou de sa propre société sont également loin d'être majoritairement nés ici.

A Fribourg, certes les votes populaires et les résultats des élections ne plaisent pas à certains. Mais est-ce notre conception de la démocratie helvète que de chercher à s'y opposer et s'y imposer par la force et les armes ? Aucune liberté fondamentale n'a jamais été bafouée. Jamais le sang helvète n'y a coulé. Jamais une opposition n'y a été réprimée.



Il s'adressa plus précisément aux deux conseillers présents, aux représentants de Grandson, à l'avoyère de Sion et bien évidemment à celle de Fribourg, qui ne s'étaient pas beaucoup exprimés, tout en regrettant en cet instant que les alémaniques ne soient pas présents.

Devons-nous accepter que des bandes armées puissent agresser un canton souverain, ses citoyens ou ses armées, et faire couler le sang helvète sous prétexte d'inimitiés, de rancœurs et de conflits personnels, de ne pas aimer telle personne, tel groupe ou telle loi ?


Puis à Beauregard.

Tu as déjà tué un helvète de sang froid. Tu veux maintenant déclencher une guerre en violation de canton souverain qui en tuera bien d'autres. Cela réjouira peut être ceux qui ne rêvent que d'assouvir des vengeances personnelles, mais personne n'en sortira vainqueur et surtout pas l'Helvétie, et tu le sais très bien.
Si tu veux réellement le bien de l'Helvétie, cesse cette folie pendant qu'il en est encore temps, et accepte une discussion franche et respectueuse sans chercher à t'en servir comme d'une estrade publique dénonciatrice et vindicative.




Citation:
In einem ruhigen Ton.

Wer sollen wir beurteilen, wer ein echter Helvetier ist und wer nicht?
Das ist die Konföderation, die wir wollen? Ein uneiniges Volk, das sich gegenseitig ausschließt und bedroht, unter dem Vorwand der Herkunft, Zugehörigkeit oder was weiß ich noch voneinander?

Indem Beauregard sich weigert, Helvetier zu rufen, die keine Eingeborenen sind, beleidigt er die Mehrheit der Bevölkerung und die Menschen, die in diesem Raum anwesend sind. Er unterlässt es dabei, dass seine Freunde aus der Hydra oder seiner eigenen Gesellschaft weit davon entfernt sind, hier geboren zu werden.

In Fribourg mögen die Volksstimmen und die Wahlergebnisse manchen nicht gefallen. Aber ist es unsere Vorstellung von der helvetischen Demokratie, sich dagegen zu wehren und sie mit Gewalt und Waffen durchzusetzen? Keine Grundfreiheit wurde jemals verletzt. Nie ist das Schweizerblut geflossen. Nie wurde eine Opposition unterdrückt.


Er sprach genauer zu den beiden anwesenden Ratsmitgliedern, den Vertretern von Grandson, dem Bürgermeister von Sitten und natürlich dem von Fribourg, der nicht viel geäußert hatte. Er bedauerte, dass die Alamannen nicht anwesend sind.

Sollten wir akzeptieren, dass bewaffnete Banden einen souveränen Kanton, seine Bürger oder seine Armeen angreifen und das Blut fließen lassen könnten? Unter dem Vorwand der Feindschaft, des Grolls und des persönlichen Konflikts, diese Person, Gruppe oder Gesetz nicht zu lieben?


Dann in Beauregard.

Du hast schon einen Helvetier kaltblütig getötet. Du wollst jetzt einen Krieg in Verletzung des souveränen Kantons beginnen, der viele andere töten wird. Es mag gut sein für diejenigen, die nur von persönlicher Rache träumen, aber niemand wird siegreich hervorgehen und besonders nicht Helvetia, und Sie wissen es sehr gut.
Wenn Sie wirklich das Beste von Helvetia wollen, dann stoppen Sie diesen Wahnsinn, solange noch Zeit ist, und akzeptieren Sie eine aufrichtige und respektvolle Diskussion, ohne zu versuchen, sie als eine denunzierende und rachsüchtige öffentliche Bühne zu benutzen.

_________________
Revenir en haut
Beauregard
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2018
Messages: 19
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 05:52    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Gracchus est accusé d'avoir tué un Helvète... Bon sang de bordel... Il n'en a aucun souvenir. Il se dit qu'il faut qu'il freine un peu la bière, ça lui fait perdre ma boule parfois. Mais peut-être aussi que Tonic exagère et qu'il n'a tué quelqu'un qu'à moitié. Ou au tiers ?
Bref. Il reprend.



Ta position est indéfendable et intenable Tonic. Fatum est un groupe de brigands français qui se sert de Fribourg comme d'une base arrière pour ses rapines en France. Et il y a parmi eux 2 ou 3 Helvètes (Toi et ?) qui s'y sont perdus et qui ont commis le crime de complicité de prise par la force du château de Berne. Il faudra en répondre.
Je n'appelais pas à la guerre Tonic mais au dialogue ! Vous l'avez refusé, préférant m'envoyer des débiles masqués ! Je réclame justice et je l'aurai un jour. Demain ? Peut-être pas. Mais vos nuits ne seront plus les mêmes désormais.
Votre conception de la démocratie à Fribourg ? Un consul élu en halle par 2 personnes (dont une par courrier) et qui a tous les pouvoirs. Wood, bien entendu, le même qui dirige l'armée Fatum, le même qui fut le chancelier illégitime, arrivé à ce poste par la force et la perfidie. La belle affaire !


Non, Fatum n'est pas Helvète ! Fatum est Français. De même que d'Estac est Français, de même que le renard est Français ! Et comme par miracle, ces trois là font leur sale coup ensemble et ces trois là se sont partagés chacun un canton et sont alliés de circonstance, pour se donner aux uns et aux autres les agréments ou pour s'acoquiner pour prendre le château.
Cette Helvétie là n'est pas la mienne. Je mets tout en oeuvre pour la changer et pour châtier les méchants.


Ihre Position ist unhaltbar, Tonic. Fatum ist eine Gruppe französischer Banditen, die Fribourg als Stützpunkt für ihre Raubüberfälle in Frankreich nutzen. Und es gibt unter ihnen 2 oder 3 Helvetier (Sie und?), die sich dort verirrt haben und das Verbrechen der Mittäterschaft bei der gewaltsamen Ergreifung des Berner Schlosses begangen haben. Dafür musst du dich verantworten.
Ich rief nicht zum Tonic War auf, sondern zum Dialog. Du hast dich geweigert, mir maskierte Idioten zu schicken! Ich will Gerechtigkeit und ich werde sie eines Tages bekommen. Morgen? Nun, vielleicht nicht. Aber deine Nächte werden nicht mehr dieselben sein.
Ihr Demokratieverständnis in Freiburg? Ein Konsul, der in der Halle von 2 Personen gewählt wird (darunter einer per Post) und der alle Befugnisse hat. Holz, natürlich, derselbe, der die Fatum-Armee führte, derselbe, der auch der illegitime Kanzler war, kam mit Gewalt und Perfidie zu diesem Posten. Große Sache!

Nein, Fatum ist kein Schweizer! Fatum ist Franzose. So wie d'Estac französisch ist, so wie der Fuchs französisch ist! Und wie durch ein Wunder tun diese drei ihre Drecksarbeit zusammen, und diese drei haben sich jeweils einen Kanton geteilt und sind Verbündete der Umstände, um sich gegenseitig die Annehmlichkeiten zu geben oder sich zusammenzutun, um das Schloss einzunehmen.
Diese Helvetia gehört mir nicht. Ich tue alles in meiner Macht Stehende, um es zu ändern und die Bösen zu bestrafen.

_________________
Libertaire libertin.
« L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »
Der Feind ist wie Sex. Sie müssen von Zeit zu Zeit schießen, um Frieden zu haben.
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 08:44    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant


Yoska éclata de rire en entendant la nouvelle perle de Beauregard...


Non mon lapin, je ne suis pas Français, je suis bel et bien bocan... Par contre toi je ne suis pas sur que tu sois Sedunois...

Puis plus serieusement:


Ceci dit, je suis sur d'une chose, c'est que de toute évidence tu la ramènes beaucoup, avec beaucoup de faits inexacts ...

Et la première chose c'est que Fatum n'a pas pris Berne. Ils ont chassé un conseil qui abusait de son pouvoir... Charlotine et toi devriez approuver puisque vous n'arretez pas de répéter que le conseil ne doit avoir aucun pourvoir décisionnel... Tu viens de dire à l'instant, que c est aux cantons de se protéger, c'est ce qu'ont fait les Fribourgeois face à un conseil abusif et maltraitant...
De plus Berne a été géré correctement, jusqu'à la mise en place du nouveau conseil. Berne a été au service des avoyers de l'époque. Ils peuvent tous en attester...

Mais ce n' est pas à moi de te l'expliquer... Il serait préférable de te renseigner avant de ramener ta fraise ...

Alors t'es déclarations fallacieuses, ça séduit certainement l'angevine et la romaine qui font preuve d'une grossièreté toute française... Mais à mon avis les bocans sont tres loin d'adhérer à tes discours malfaisants... Et enfin, je pense qu'ici ce n'est pas le lieu de te faire un cours d'instruction civique. Je te pris donc de respecter les helvètes et leurs institutions...


***********

Yoska burst out laughing as she heard Beauregard's new pearl ...
Not my rabbit, I'm not French, I'm well and truly bocan ... By cons you I'm not sure you're Sedunois ...
Then more seriously:
That said, I'm sure of one thing, it's that you obviously bring it back a lot, with a lot of inaccurate facts ...
And the first thing is that Fatum did not take Bern. They overthrew a council that was abusing its power ... Charlotine and you should approve since you keep repeating that the council must have no decision-making power ...You just said at the moment, that it's up to the cantons to protect themselves, that's what the Fribourgeois do against abusive and abusive advice ...
In addition, Berne has been properly managed until the new council was put in place. Bern was at the service of the pioneers of the time. They can all attest to that ...
But it's not for me to explain it to you ... It would be better to inform you before bringing back your strawberry ...
So you are misleading declarations, it certainly seduces the Angevin and the Roman who show a French rudeness ... But in my opinion the bocans are very far from adhering to your harmful speeches ... And finally, I do not think this is the place to give you a civic lesson. I took you therefore to respect the Helvetians and their institutions ...
Revenir en haut
Beauregard
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2018
Messages: 19
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 09:42    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Pourquoi tu m'appelles ton lapin Yoska ? Tu te prends pour ma lapine ? Pas trop envie de copuler avec toi, tu vois ?
Je suis originaire de Genève et Helvète de coeur. Je suis à Sion pour en chasser le renard comme je serai demain à Fribourg pour en chasser Fatum.
C'est toi le "Passant" en gargotte ? Tu sais, tu peux venir y causer sans masque. Je ne mords pas. La preuve.
Je ne dis que des choses vraies. Fatum a imposé ses lois sur Fribourg et a voulu que l'avoyer soit à sa botte. Fatum est passé par-dessus les coutumes helvètes pour réclamer un agrément. Le conseil a légitimement refusé. C'est l'avoyer qui le fait dans la CH. On s'est battu pour ça !
Et Fatum a renversé le conseil qui osait lui tenir tête ! Et mon petit doigt me dit que tu faisais partie des factieux, n'est-ce pas ?


Warum nennst du mich deinen Yoska-Hasen? Du denkst, du bist mein Häschen? Ich bin nicht so scharf darauf, mit dir zu kopulieren, weißt du?
Ich komme ursprünglich aus Genf und aus der Schweiz. Ich bin in Sion, um den Fuchs zu jagen, so wie ich morgen in Fribourg sein werde, um Fatum zu jagen.
Sie sind der "Passant" im Käsehalle ? Weißt du, du kannst reinkommen und ohne Maske reden. Ich beiße nicht. Der Beweis.
Ich sage nur wahre Dinge. Fatum hat Freiburg seine Gesetze auferlegt und wollte, dass es sein Stiefel wird. Fatum ging über den Schweizer Zoll, um die Genehmigung zu verlangen. Der Vorstand hat sich zu Recht geweigert. Es ist der Avoyer, der es in der CH macht. Wir haben dafür gekämpft!
Und Fatum stürzte den Rat, der es wagte, sich ihm entgegenzustellen! Und ein kleiner Vogel sagt mir, du warst einer der rebellisch, richtig?

_________________
Libertaire libertin.
« L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »
Der Feind ist wie Sex. Sie müssen von Zeit zu Zeit schießen, um Frieden zu haben.
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 10:02    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Tu te trompes encore Beauregard...

Je ne suis pas "ton" passant à la gargote, et je ne suis pas Fatum non plus.

Il faudrait savoir les cantons sont souverains ou pas ???? C est à eux de choisir leurs façons de se gérer et leurs constitutions ou pas??? ou c'est au conseil??? Faudrait que tu sois clair la dessus s'il te plais...Parce que moi je trouve que ça pue l'incohérence ton discours.
..

Parce que personnellement si un canton me dis que son chef de gouvernement, c'est le père noël, moi je l'accepte et je respecte le choix du peuple ...et comme tu le fais remarquer, ce n' est pas au conseil d'imposer sa volonté...


*********

You're wrong again Beauregard ...
I'm not "your" passing at the tavern, and I'm not Fatum either.
It should know the cantons are sovereign or not ???? It's up to them to choose their ways of managing themselves and their constitutions or not ??? or is it to the council ??? You should be clear on the top please ... Because I think it stinks inconsistency your speech.
..
Because personally, if a canton tells me that its head of government is Santa Claus, I accept it and I respect the people's choice ... and as you point out, it is not up to the Council to impose his will ...
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 12:18    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

"Mister Beauregard I would recommend if you would be able to stop such insults and baseless claims". 
("Monsieur Beauregard, je recommanderais si vous seriez capable d'arrêter de telles insultes et revendications sans fondement".)
 

"The reason why the so called 'german cantons' are not present here at the moment is quiet simple. The only sniveling 'about' - or should I say 'against' Fribourg, the elected council and everything thats not in your opinion comes from you.
(""La raison pour laquelle les soi-disant" cantons allemands "ne sont pas présents ici en ce moment est simple, le seul" à propos "- ou devrais-je dire" contre "Fribourg, le conseil élu et tout ce qui n'est pas de votre avis vient de toi.") 


"The only constant in Confederation is the never ending whimper against everything that unites and supports the confederation - comes from you
("La seule constante dans la Confédération est le gémissement sans fin contre tout ce qui unit et soutient la confédération - vient de vous") 

 
"The only democracy and freedom endangering provocation comes from you
("La seule démocratie et liberté mettant en danger la provocation vient de vous") 

 
"You want freedom, independence in your canton and no dictatorship aside from the council? I and we all accept this - but why you don't accept other`s cantons independence?" 
("Vous voulez la liberté, l'indépendance dans votre canton et pas de dictature à part le conseil? Nous et nous l'acceptons tous - mais pourquoi n'acceptez-vous pas l'indépendance des autres cantons?")



"Because you put your personal upsetting, your personal revenge and your personal bitterness over the confederation" 
("Parce que vous mettez votre chagrin personnel, votre vengeance personnelle et votre amertume personnelle face à la confédération") 



"You consider the confederation as your property. But it is not!" 
(Vous considérez la confédération comme votre propriété, mais ce n'est pas le cas!) 


"If you and your people, your community and those who are poisoned with those ugly words ...ever raise the sword against any other canton of the confederation it is claimed as an attack against the confederation. The confederation is no place where opinions and discussions are sorted out with the sword. - May my words have been clear, Mister Beauregard?"  
("Si vous et votre peuple, votre communauté et ceux qui sont empoisonnés avec ces mots laids ... jamais lever l'épée contre tout autre canton de la confédération, il est considéré comme une attaque contre la confédération.La confédération n'est pas un endroit où les opinions et les discussions sont réglées avec l'épée - Mes paroles sont-elles claires, monsieur Beauregard?) 

_________________
Revenir en haut
Baldomar Waramunt
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2018
Messages: 5
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 17:59    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Le châtain écoutait attentivement les propos des uns et des autres depuis les premiers mots : les tant attendus sédunois - ou, plus vraisemblablement, sédunoises - étaient arrivées et l’on s'échangeait gaiement de doux mots entre bons amis … Baldomar, lui aussi, avait pressenti l’approche d’une guerre “civile” : des nouvelles quant aux querelles et agitations des cantons lui étaient parvenues. Il était venu afin de représenter Grandson et sur l’unique invitation de l’Avoyer de sa cité, mais avec l’espoir d’un dénouement salutaire.

Foutredieu ! N’y avéd-vos què quelos beuss de moufflès por solèts parolas ?
Foutredieu ! N’avez-vous que ces querelles infantiles pour seuls propos ?

La fulmination bocane était tout aussi soudaine que bruyante … Mais l’organe du Waramunt se calma quelque peu lorsqu’il poursuivi son baratin en françoys, afin d’être compris de tous. Aussi, accompagna-t-il ses mots de grands gestes au risque de foutre une tarte à ses voisins de tablée.

Il n’est point question de connaître les noms des fautifs, mais de s’interroger sur le pourquoi …

La Confédération n’est point un état, mais une alliance regroupant sept cantons souverains et indépendants liés par une entente cordiale … Et, aujourd’hui, les représentants de quatre d’entre-eux sont réunis ici afin de discuter de paix, bien que les cités de Lucerne, de Soleure et de Schwytz n’ont point été conviées.

Je ne peux qu'acquiescer au propos du sieur Yoska quant à notre attachement à la souveraineté de notre chère cité ... Et nous estimons être nécessaire de respecter l’indépendance des autres cantons si nous souhaitons que ceux-ci fassent de même : nous n’avons point apprécié l’ingérence de quelques sédunois lors d’élections au mois de mars dernier.

Aussi, il est fort intéressant de constater que ceux qui ne cessent de chercher querelles aux gouvernants de Fribourg leurs reprochent la destitution armée du sieur Zarathoustra … Mais j’ai ouïe-dire que c’est précisément afin de défendre la souveraineté de leur canton qu’ils ont ainsi : qu’il ait refusé de reconnaître un Consul légitimement élu ou d’entériner l’obtention d’un agrément cantonal, l’ancien Chancelier aurait outrepassé les droits de sa charge et bafoué l’indépendance d’un état souverain en abusant de son autorité in gratibus.

Il est, pour moi, inconcevable qu’un canton s’ingère dans les affaires de ses voisins et c’est pourtant ce que vous faîtes ici : c’est le non-respect de cette souveraineté des cités helvètes qui est la cause de toutes nos tensions, d’autant que je pensais l’Helvétie affranchie. En agissant tel que vous le faîtes, vous reniez votre propre engagement envers la liberté et je ne vois en vous que de petites gens cupides et envieuses de chaque brins d’herbes que possèdent leurs voisins : j’ai honte pour l’Helvétie ...
____________________________________________________________________________________________________

The light brown hair listened attentively to the comments of the ones and the others since the first words : the waited so much Sion inhabitants - or, more likely, Sion inhabitants women - had arrived and one exchanged gaily sweet words between good friends ... Baldomar, too, had foreseen the approach of a "civil" war : news of quarrels and agitations of the cantons had reached him. He had come to represent Grandson and at the sole invitation of the Avoyer of his city, but with the hope of a salutary denouement.

Foutredieu ! Do you have only these infantile quarrels for only talks ?

The bocane fulmination was just as sudden as it was noisy ... But the organ of Waramunt calmed a little when he continued his gossip in French, in order to be understood by all. Also, he accompanied his words large gestures at the risk of a pie to his neighbors table.

It is not a question of knowing the names of the culprits, but of wondering why ...

The Confederation is not a state, but an alliance of seven sovereign and independent cantons bound by a cordial agreement ... And, today, the representatives of four of them are gathered here to discuss peace, although the cities of Luzern, Solothurn, and Schwyz have not been invited.

I can only agree with ser Yoska on our attachment to the sovereignty of our beloved city ... And we consider it necessary to respect the independence of the other cantons if we want them to do the same : we didn't appreciate the interference of some Sion inhabitants in the election last March.

Also, it is very interesting to note that those who constantly quarrel with the governors of Fribourg reproach them for the dismissal of the Ser Zarathoustra ... But I hear that it is precisely in order to defend the sovereignty of their canton that they thus : whether he refused to recognize a legitimately elected Consul or to ratify the obtaining of a cantonal agreement, the former Chancellor would have exceeded the rights of his office and violated the independence of a sovereign state by abusing his authority in gratibus.

It is inconceivable for me that a canton interferes in the affairs of its neighbors, and yet that is what you are doing here: it is the non-respect of this sovereignty of the Swiss cities which is the cause of all our tensions, especially as I thought the emancipated Helvetia. By acting as you do, you renounce your own commitment to freedom and I see in you only small greedy people envious of each blade of grass that their neighbors have: I am ashamed for Helvetia ...  

_________________


Dernière édition par Baldomar Waramunt le Lun 9 Juil 2018 - 00:23; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Beauregard
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2018
Messages: 19
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 19:00    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Baldomar, tu n'as en main tous les éléments du dossier : va donc voir à Fribourg comment se fait l'élection du "consul" c'est édifiant. Et j'aimerais ton avis sur ce point.



Leonit, je n'ai pas compris pourquoi les cantons germanophones n'étaient pas présents. Pourriez-vous reformulez votre réponse je vous prie.


Yoska, si Fribourg veut élire le père noël comme avoyer, grand bien lui fasse. C'est le consulat que je remets en cause car il a été imposé par le nombre aux habitants de Fribourg qui sont aujourd'hui prisonniers de Fatum. Et en prime, il semble que Leonit marche pour Fatum ! Que dire de plus ?


Baldomar, Sie haben nicht alle Elemente der Akte in der Hand: Gehen Sie nach Freiburg, um zu sehen, wie die Wahl des "Konsuls" erbaulich ist.

Leonit, ich habe nicht verstanden, warum die deutschsprachigen Kantone nicht anwesend waren. Könnten Sie bitte Ihre Antwort umformulieren.

Yoska, wenn Freiburg den Weihnachtsmann zu seinem Avoyer wählen will, ist das in Ordnung. Es ist das Konsulat, das ich in Frage stelle, weil es von der Zahl der Freiburger, die heute Gefangene von Fatum sind, auferlegt wurde. Und als Bonus scheint es, dass Leonit für Fatum arbeitet! Was soll ich noch sagen?

_________________
Libertaire libertin.
« L'ennemi, c'est comme le sexe. Faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »
Der Feind ist wie Sex. Sie müssen von Zeit zu Zeit schießen, um Frieden zu haben.
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 19:56    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Une nouvelle fois, c'est faux ce que tu racontes.

Fribourg est une démocratie qui a décidé de partager le pouvoir en deux, le pouvoir économique et le législatif... Mais ce n'est pas à moi de te l'expliquer, demande aux Fribourgeois de t'éclairer plutôt que de les insulter...

Ce n'est pas à toi, ni au conseil, ni à nous autres les autres cantons d'intervenir... Ils sont libres et independants pour se débrouiller entre eux, si leur constitution ne leur convient pas...

Comment on a fait à Grandson quand vous nous avez foutu l'autre idiote à l'avoyerie??? On s'est demerdé tout seul pour la virer !!! Alors encore une fois ton discours pue l'incohérence!!!! D'un côté tu dis libérer les peuples souverains, Fribourg, et dans le même temps tu te rejouis de foutre un dictateur oppresseur des populations au pouvoir, Grandson.

Moi je dis que tu n'as trouvé personne pour t'accompagner en France foutre ton bordel, alors tu viens le foutre en Helvetie. Quite à t'accoquiner à des romains dont le seul but est de nuire à l'unité Helvète...

Pour terminer, notre Ambassadeur bocan et notre Tribun ont toutes les connaissances et competances nécessaires pour s'exprimer... Ne t'avises pas à leur manquer de respect, sinon j'te colle un procès !


**************

Once again, it's not true what you're saying.
Freiburg is a democracy that has decided to share the power in two, the economic power and the legislative ... But it is not for me to explain it to you, ask the Fribourgeois to enlighten you rather than to insult them. .
It is not up to you, nor to the council, nor to us other cantons to intervene ... They are free and independent to manage between them, if their constitution does not suit them ...
How did we do in Grandson when you screwed up the Idiot at the avoyerie ??? We struggled alone to turn it off! So again your speech lacks coherence !!!! On the one hand you say liberate the sovereign peoples, Freiburg, and at the same time you rejoice to fuck an oppressive dictator of the people in power, Grandson.
I say you have not found anyone to accompany you in France fuck your brothel, so you come fuck in Helvetia. Quite to be teased to Romans whose only goal is to harm Helvetian unity ...
Finally, our Ambassador bocan and our Tribun have all the knowledge and skills necessary to express themselves ... Do not dare to disrespect them, otherwise I will stick a lawsuit!
Revenir en haut
Le_g.
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juin 2018
Messages: 16
Lieu de résidence - Wohnort: Fribourg

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 20:17    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Sauf votre respect, à tous, vous mélangez tout... Je suis Romain, et je suis fribourgeois... Ce n'est pas parce qu'une romaine, qui entre nous, n'est pas forcément très bien vue par tous les romains, prétend être du côté de... Sieur... Beauregard si j'ai bien compris, que c'est le cas de tous les romains.

La situation de Fribourg me convient. Je ne vois pas pourquoi Sion veut changer quelque chose dans un canton qui est supposé être souverain. A moins que Sion n'ait décidé, via ce Sieur, que Fribourg n'est plus un canton souverain, mais inféodé à Sion ?

Et je confirme ce que vient de dire l'avoyer de Grandson, c'est moi qui suis le seul je pense à méconnaitre les rouages helvètes. Je croyais pourtant que les cantons étaient souverains ?



S'ils sont vraiment souverains, pourquoi un Sieur de Sion décide que ce n'est pas bien la façon dont les fribourgeois gèrent Fribourg ?



---------- GOOGLE TRADUCTION -----------------



Bei allem Respekt, für euch alle mischt ihr alles ... Ich bin Römer und ich bin Freiburger ... Das ist nicht weil ein Römer, der zwischen uns ist, nicht unbedingt von allen sehr gut gesehen wird Roman behauptet, auf der Seite von ... Sir ... Beauregard, wenn ich richtig verstehe, dass dies der Fall aller Römer ist.

Die Situation in Freiburg passt zu mir. Ich verstehe nicht, warum Sion in einem Kanton, der souverän sein soll, etwas ändern will. Es sei denn, Sion hat über diesen Sieur entschieden, dass Fribourg nicht länger ein souveräner Kanton ist, sondern Sitten unterworfen ist.

Und ich bestätige, was ich gerade gesagt habe, der Enkel von Grandson, ich bin der Einzige, der die Schweizer Gänge ignoriert. Ich dachte jedoch, die Kantone seien souverän?

Wenn sie wirklich souverän sind, warum entscheidet ein Sieur de Sion, dass es nicht so ist, wie die Freiburger Fribourg führen?
Revenir en haut
Leonit
Diète - Tagsatzung

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2018
Messages: 19
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Solothurn

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 20:41    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

"Beauregard, once again - I invited the france cantons and their 'representatives' to talk about the upsetting situation between you and specially Fribourg. There is no need to involve other parties, at least for now. We all know that people like you need a stage and to be honest, the time of never ending discussions will find an end soon. Very soon." 


Beauregard, encore une fois - j'ai invité les cantons de France et leurs 'représentants' à parler de la situation bouleversante entre vous et surtout Fribourg. Il n'est pas nécessaire d'impliquer d'autres parties, du moins pour l'instant. Nous savons tous que des gens comme vous ont besoin d'une scène et pour être honnête, le temps des discussions sans fin se terminera bientôt. Très bientôt.

(( I hope the sentence is clear now: Short version: German cantons are not here because it is a discussion about and between france cantons & fribourg. 
 ))


Leonit is still looking to Beauregard while smiling softly.


"The most interesting part in your discussion is: Whenever someone is not totally in your opinion - he is a worker 'for' Fribourg or Fatum. You do it whenever your arguments and facts are passing away. But we can talk about the point of "Consul" in Fribourg if you want. Tell us, whats the point you see a danger for the confederation in? You believe that Fatum controls the Council?
You want to tell us that I am under control of Fatum Mr Beauregard?" 
 


"La partie la plus intéressante dans votre discussion est: Chaque fois que quelqu'un n'est pas totalement à votre avis - il est un travailleur" pour "Fribourg ou Fatum." Vous le faites chaque fois que vos arguments et faits sont en train de disparaître. "Consul" à Fribourg si vous voulez, dites-nous, quel est le point où vous voyez un danger pour la confédération? Vous croyez que Fatum contrôle le Conseil? Vous voulez nous dire que je suis sous le contrôle de Fatum M. Beauregard? " 

_________________
Revenir en haut
Arsène
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2018
Messages: 3
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 22:54    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

L’Arsène écoutait attentivement les différentes prises de paroles, avant de se lancer également :
 
« Je pense que l’on commence à tergiverser. Il me semble opportun de revenir aux propos de l’avoyère de Genève, au centre finalement des tensions actuelles : il y a un passif : « la prise du château par la force l'été dernier, qui s'est faite alors que plusieurs cantons y étaient opposés et pour des raisons plus que douteuses. »
C’est sur ce socle que s’est sédimenté la situation actuelle. Et vos propos de respect de la souveraineté de Fribourg ne sont à mon sens qu’un leurre dans cette discussion. C’est par votre action restée impunie que Fatum occupe la place qu’elle occupe et qu’elle invoque les arguments qu’elle invoque.
La souveraineté de Fribourg n’est absolument pas remise en cause, ni la souveraineté d’aucun canton helvète d’ailleurs. Mais Fatum n'est pas Fribourg. 
Ce qui est remis en cause à mon sens c’est l’usurpation du pouvoir de l’avoyer. La tentative de certains de se constituer des micro-royaumes en Helvétie, profitant du nombre pour s’accaparer la souveraineté d’un canton.
Ces tentatives, par les Principautés ou les Consulats ne font que détruire ce qui devrait constituer l’unité de la Confédération : un conseil purement administratif et un plein exercice de la souveraineté par l'avoyer légitimement élu au sein de chaque canton. 



S'adressant maintenant au chancelier : 


"Léonit, quand je vous écoute dire : « La Confédération n'est pas un endroit où les opinions et les discussions sont réglées avec l'épée » et vu les évènements de l’été dernier, ne sommes nous pas aussi ici face à de l’incohérence ?"


 Et pour terminer, un dernier mot, destiné à toute l'assemblée : 


"Et s’il vous plait, arrêtons de babiller à propos de la légitimité des uns et des autres à prendre la parole dans cette conférence, c'est une pure perte de temps. "
 
 

 
Citation:
GOOGLE TRADUCTION 


Arsene hörte aufmerksam auf die verschiedenen Wörter, bevor er auch begann:   
"Ich denke, wir beginnen zu zögern. Es scheint angemessen, zu den Worten der Genfer Agentur zurückzukehren, die im Zentrum der gegenwärtigen Spannungen steht: Es gibt eine Verantwortung: "Die gewaltsame Eroberung der Burg im letzten Sommer, die während mehrerer Kantone gemacht wurde waren dagegen und aus mehr als zweifelhaften Gründen. " 
Auf dieser Grundlage wurde die aktuelle Situation sedimentiert. Und Ihre Bemerkungen über die Achtung der Souveränität Freiburgs sind meiner Meinung nach nur ein Köder in dieser Diskussion. Es ist Ihre Straflosigkeit, dass Fatum den Platz einnimmt, den sie einnimmt, und dass sie die Argumente anspricht, die sie anführt. Die Souveränität von Fribourg steht absolut nicht in Frage, noch die Souveränität eines Schweizer Kantons. Aber Fatum ist nicht Fribourg. Was meiner Meinung nach in Frage gestellt wird, ist die Usurpation der Macht, es zuzugeben. Der Versuch einiger, Mikro-Königreiche in Helvetia zu bauen, unter Ausnutzung der Zahl, um die Souveränität eines Kantons zu monopolisieren. Diese Versuche der Fürstentümer oder der Konsulate zerstören nur das, was die Einheit des Bundes ausmachen soll: ein rein administrativer Rat und eine volle Ausübung der Souveränität durch den in jedem Kanton rechtmäßig gewählten.   
Jetzt an die Kanzlerin gerichtet:  
"Leonit, wenn ich Ihnen zuhöre, sagen Sie:" Die Konföderation ist kein Ort, wo Meinungen und Diskussionen mit dem Schwert entschieden werden "und angesichts der Ereignisse des letzten Sommers, sind wir nicht hier auch Gesicht von die Inkonsistenz? "   Und schließlich ein letztes Wort für die ganze Versammlung:  
"Und bitte hör auf, über die Legitimität der anderen zu lästern, um in dieser Konferenz zu sprechen, es ist Zeitverschwendung."
Revenir en haut
Yoska
Diète - Tagsatzung

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2017
Messages: 110
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2018 - 23:40    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Yoska lance un  regard mauvais à l'autre ivrogne. Écoute soulagé Arsene, et se calme aussitôt.

Je te remercie d'intervenir Arsène. Je sais que ça déplait à Charlotine et à l'Hydre et c'est loin d'être mon but... mais comme j'ai dis à Charlotine, on peut aussi voir les événements de l'année dernière sous un autre angle... Et nous à Grandson on veut aller de l'avant. On refuse de rajouter des tensions à celles déjà existantes. Les événements d'il y a 3 mois, un an ou plus anciens, il faut savoir passer outre et avancer pour retrouver la paix.

Nous à Grandson, on aspire à la paix et aimerions évoluer au sein d'une helvetie unie... Nous n'avons malheureusement pas d'armée, mais si nous en avions une, j aurais aimé  qu' elle soutienne et aide les autres armées helvètes,  quelque soit leur cantons...

Lance un dernier regard mauvais à l'autre ivrogne  et reprend:

Sans prendre parti pour les uns ou les autres ici present , pour le chancelier à l'époque où les Fribourgeois , je pense que le plus pertinent pour apaiser les tensions, c'est de faire table rase du passé . Après, il faut voir ce que pensent les autres cantons...


************

Citation:

Yoska glares at the other drunkard. Listen, relieved Arsene, and calm down immediately.
I thank you for intervening Arsene. I know it displeases Charlotine and Hydra and it's far from my goal ... but as I said to Charlotine, we can also see the events of last year from another angle. .. and we at Grandson want to go forward. We refuse to add tensions to those already existing. The events of 3 months ago, a year or older, you have to know how to override and move forward to find peace. 

We at Grandson, we aspire to peace and would like to evolve within a united helvetia ... Unfortunately we have no army, but if we had one, I would have liked it to support and help others Helvetian armies, whatever their canton ... 

Throws one last bad look at the other drunkard and resumes: 
 
Without taking sides with anyone here, for the Chancellor at the time when the Fribourgeois, I think the most relevant to ease tensions is to make a clean sweep of the past. After, we have to see what the other cantons think ...

 
Revenir en haut
Baldomar Waramunt
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2018
Messages: 5
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Grandson

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 00:21    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

Baldomar fut interpellé par l'ancien Avoyer de Sion d'une façon qu'il jugea peu courtoise : il n'était point un gamin ignorant ... Et à écouter les propos du sédunois, l'espoir d'une conclusion constructive se faisait de plus en plus ténu au sein de l'esprit du grandsonnois : le Gracchus était têtu et sourd à tout dialogue. Le bocan posa une main sur le bras de l'Avoyer de Grandson en hochant la tête, tant pour le remercier de son soutien que pour lui signifier qu'il était apte à répondre lui-même.

Sachez, sieur, que j'y ai eu loisir d'assister aux dernières élections du Consul de Fribourg lors de l'une de mes récentes visites ... Le vote à main levée y est, certes, contestable, mais cela y assure un décompte des voix empêchant tout ingérence étrangère lors des élections : le sieur Galovert et ses comparses, vos propres compatriotes, y ont agit de la sorte il n'y a encore que quelques mois. Aussi, y accorder une voix à tout citoyen, qu'il y soit gueux ou noble d'épée in gratibus, m'y paraît être davantage équitable que les élections sédunoises ou lesdits nobles y possèdent un vote double : n'est-ce point un comble pour vous, qui vous réclamez de la Société des Egaux ?

Aussi, si quelques uns n'y ont point accordé leurs voix au sieur Wood, aucun d'entre eux ne s'y est porté candidat afin de lui y faire concurrence : où y est cette gronde fribourgeoise dont vous nous y rabattez les oreilles ? Je n'y ai constaté l'opposition que de la dame Orée, votre amie paraît-il, et celle-ci n'y est guère vertueuse et davantage intransigeante et méprisante ...

Joignant les propos au geste, l'Ambassadeur pointa sa main en direction du fribourgeois.

Le sieur Louis, ci-présent, en atteste et moi de même : j'y ai eu l'occasion de rencontrer brièvement la Diaconesse de Fribourg ... Lors de mon second voyage à Fribourg, j'y ai souhaité faire sa connaissance et discuter avec elle, mais elle s'y est empressée de m'insulter et de me chasser de son établissement après quelques secondes seulement. Son seul prétexte : y discuter avec les dirigeants fribourgeois, ce à que ma charge d'Ambassadeur m'y oblige. Est-ce là votre vision de la liberté : intolérence, avanie et refus du dialogue ?

Une fois sa diatribe à l'encontre du chat botté achevée, l'alpin se retourna vers l'inconnu qui venait de s'exprimer. La voix et le visage lui était vaguement connus, mais il n'aurait su donner un nom. Néanmoins, il était certain que Grandson avait accueilli la rencontre, peut-être à la lueur d'une Lune de mars au cours d'une échaufourée ... Mais le Waramunt prit le temps afin de lui répondre posément.

Vous y avez partiellement raison, sieur : la révolte de Fribourg et de Grandson contre le Conseil y est à l'origine de cette crise ... Mais vous vous y méprenez quant à la souveraineté des cantons : ni un Chancelier, ni le sieur Gracchus, ni vous n'y avez à remettre en cause les institutions d'un canton étranger. Si la prise du château de Berne y est condamnable, il y en est de même des décisions du sieur Zarathoustra et de la prise de l'Avoyerie de Grandson en mars dernier. Nous n'y avons guère le choix : comme le sieur Yoska l'y affirme, nous pourrions y oublier les actes des uns et des autres ... Ou nous pourrions y être intransigeants, au risque d'y déclencher une lutte fratricide laissant une Helvétie exsangue, affaiblie et ruinée.
____________________________________________________________________________________________________

Baldomar was questioned by the former Avoyer of Sion in a way that he judged unkind : he was not an ignorant kid ... And to listen to the words of the Sion inhabitant, the hope of a constructive conclusion was made more and more tenuous within the spirit of the Grandon inhabitant : the Gracchus was stubborn and deaf to all dialogue. The bocan put a hand on the Avoyer of Grandson's arm, shaking his head, as much to thank him for his support as to signify that he was fit to answer himself.

You know, sir, that I had the opportunity to attend the last elections of the Consul of Fribourg during one of my recent visits ... The vote by show of hands is certainly questionable, but it ensures there is a counting of the votes preventing any foreign interference during the elections : the sir Galovert and his associates, your own compatriots, have acted in this way only a few months ago. Also, to give a voice to every citizen, be it beggar or noble of sword in gratibus, seems to me to be more equitable there than the elections of Sion where said nobles there have a double vote: is it not a feast for you, who claim you from the Society of Equals ?

If, therefore, some of them did not give their votes to sir Wood, none of them applied to compete with him. Where is that Fribourg rumor whose ears you whisper ? I only noticed the opposition of lady Orée, your friend seems, and it is hardly virtuous and more uncompromising and contemptuous ...

Joining the remarks to the gesture, the Ambassador pointed his hand towards the Fribourg inhabitant.

Sir Louis, at present, and I have the same : I had the opportunity to meet briefly the Deaconess of Fribourg ... During my second trip to Fribourg, I wanted to meet her and talk to her, but she was eager to insult me ​​and drive me out of her school after only a few seconds. His only pretext : to discuss with the leaders of Fribourg, what my position as Ambassador requires me. Is this your vision of freedom : intolerance, aversion and refusal of dialogue ?

Once his diatribe against the booted cat is completed, the alpine turned to the stranger who had just spoken. The voice and the face were vaguely known to him, but he could not give a name. Nevertheless, it was certain that Grandson had hosted the meeting, perhaps in the light of a March moon during a scuffle ... But the Waramunt took the time to answer him calmly.

You are partly right, sir : the revolt of Fribourg and Grandson against the Council is at the origin of this crisis ... But you misunderstand the sovereignty of the cantons : neither a Chancellor, nor the sir Gracchus, nor you do you have to question the institutions of a foreign canton. If the taking of the castle of Berne is reprehensible, so are the decisions of sir Zarathoustra and the capture of the town hall of Grandson last March. We have little choice : as sir Yoska asserts, we could forget the acts of each other ... Or we could be intransigent, at the risk of triggering a fratricidal struggle leaving a Helvetia bloodless, weakened and ruined. 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arsène
Confédérés - Eidgenossen

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2018
Messages: 3
Titre - Anrede:: Monsieur/Herr
Lieu de résidence - Wohnort: Sion

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 07:54    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg Répondre en citant

L’Arsène acquiesse lors des prises de parole des représentants de Grandson

« Je comprends votre indignation concernant Grandson. Et il faut reconnaître que nous avons fait preuve d’un jugement hâtif. A la vision de la prise du pouvoir par un Renard de Sion et la proposition du successeur de Skarry, que nous affilions, ça ne vous plaira pas, à Fatum, nous avons cru bon de tenter de redonner le pouvoir à un citoyen prétendant agir pour Grandson.
Il semblerait que nous nous sommes trompés sur vous, Yoska, et que vous semblez vouloir œuvrer pleinement pour votre canton. C’est tout à votre honneur.
Maintenant, Grandson n’a pas été pillé par l’Hydre et nous n’avons nullement contesté votre élection par la suite, ça n’était pas notre vocation de poursuivre une ingérence dans Grandson. Nous voulions simplement assurer un retour au pouvoir d’un citoyen voulant œuvrer pour la résurrection de son canton et non assister à la construction d'un nouveau fief Fatum. 


Beauregard n’y a d’ailleurs aucune responsabilité et n’était pas présent. Il ne sert donc à rien de lui en faire reproche

En revanche, si nous voulons parler de Beauregard et de l’Hydre à Sion, il est nécessaire de regarder l’action constitutionnelle que nous avons mené, permettant l’abolition de la Principauté. Notre action a redonné le pouvoir et la parole aux sédunois qui se sont d’ailleurs exprimés en masse lors de la ratification et lors des débats.
Nous sommes persuadés que ces ridicules constructions constitutionnelles vont à l’encontre de l’intérêt des citoyens Helvètes. Ces Consulats et Principautés empêchent les Helvètes non affiliés de faire porter leur voix et de participer activement à la vie politique de la Confédération, étouffés sous le joug et la puissance de la force en place.
Comment pouvons nous espérer la révolte de David face à la puissance du Goliath ?
Partant de ce constat, nous nous battrons afin de chasser d’Helvétie ces tentatives de destruction de la liberté Helvète. Nous voulons un retour à la pleine puissance de l’avoyer légitimement élu.  Et nous voulons une punition pour Fatum.»


L’Arsène s’arrêta quelques instants, portant ses lèvres à son verre de vin
 
« D’ailleurs il serait bon de se demander comment une telle haine a pu naître à l’encontre de Fatum. Vous semblez vouloir nous demander de faire table rase sans poser les questions adéquates à Fatum.  Vous parlez de guerre fratricide.. Mais c’est justement pour nos Frères que nous voulons nous battre.

Alors je préfère être clair moi aussi. Non nous ne cèderons pas ! Non nous n’accepterons pas de construire un futur sur ce passé honteux ! »


 
Citation:
Arsène erwirbt, wenn er Vertreter von Grandson spricht  "Ich verstehe deine Empörung über Enkel. Und wir müssen zugeben, dass wir ein voreiliges Urteil abgegeben haben. Eine Vision von der Machtübernahme von Fox Zion und dem Vorschlag der Nachfolger Skarry, dass wir Partner, ist es nicht Sie zu Fatum bitte, wir dachten, wir würden versuchen, Macht zu einem Bürger wiederherzustellen behaupten, zu handeln Enkel. Es scheint, dass wir uns bei dir, Yoska, irren und dass du anscheinend hart für deinen Kanton arbeiten willst. Es ist alles zu Ihrer Ehre. Nun, Grandson wurde nicht von der Hydra geplündert und wir haben deine Wahl danach nicht bestritten, es war nicht unsere Berufung, eine Einmischung in Grandson zu betreiben. Wir wollten einfach die Rückkehr eines Bürgers sicherstellen, der für die Auferstehung seines Kantons arbeiten wollte. Und jetzt ist es so. Beauregard hat auch keine Verantwortung und war nicht anwesend. Es ist daher nutzlos, ihn zurückzubringen. "   Wenn wir jedoch über Beauregard und l'Hydre à Sion sprechen wollen, müssen wir uns die verfassungsrechtlichen Maßnahmen ansehen, die wir zur Abschaffung des Fürstentums geführt haben. Unsere Aktion stellte die Macht und die Stimme der Verführer wieder her, die sich während der Ratifizierung und der Debatten massenhaft äußerten. Wir sind überzeugt, dass diese lächerlichen konstitutionellen Konstruktionen dem Interesse der Helvetischen Bürger widersprechen. Diese Konsulate und Fürstentümer verhindern unaffiliated Helvètes ihre Stimme und die aktive Teilnahme am politischen Leben des Bundes zu führen, unter dem Joch erstickten und die Kraft der Kraft an seinem Platz. Wie können wir erwarten, dass David gegen die Macht von Goliath rebelliert? Auf dieser Grundlage werden wir versuchen, diese Versuche Helvetiens zu vertreiben, die Helvetische Freiheit zu zerstören. Wir wollen eine Rückkehr zur vollen Macht der rechtmäßig gewählten Partei. Und wir wollen eine Bestrafung für Fatum.   Der Arsene blieb einen Augenblick stehen und trug seine Lippen zu seinem Glas Wein


"Außerdem wäre es gut sich zu fragen, wie solch ein Hass gegen Fatum entstehen könnte. Sie scheinen uns bitten zu wollen, sauber zu machen, ohne Fatum die richtigen Fragen zu stellen. Sie sprechen von einem bekämpften Krieg, aber gerade für unsere Brüder wollen wir kämpfen.

Also bevorzuge ich es auch, klar zu sein. Nein, wir werden nicht aufgeben! Nein, wir werden es nicht akzeptieren, eine Zukunft in dieser beschämenden Vergangenheit aufzubauen! "
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:05    Sujet du message: [RP] Conference with Sion, Geneve, Grandson & Fribourg

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Conseil des XII - Rat XII - SE Verwaltungsrat Index du Forum -> Bienvenue à Berne - Willkommen in Bern -> La Gargote - Die Käsestube Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com